Six nouveaux peuples qui renouvellent avec beaucoup d'inventivité le jeu

8,0

L’extension pour Terra Mystica s’adresse aux joueurs assidus du jeu : en effet elle apporte six nouveaux peuples avec des spécificités beaucoup plus prononcées que dans le jeu de base (deux d’entre eux ont la particularité de pouvoir faire évoluer leur terrain de base en cours de partie et les quatre derniers d’avoir un terrain de base qui n’existe pas naturellement : toute installation suppose donc une terraformation). En dehors de ça les ajouts sont limités :

- un troisième objectif de points de victoire est attribué en fin de partie (tiré au hasard parmi quatre possibles), selon le barème 18/12/6. Cette récompense est conséquente et peut recouper celle de la plus grande agglomération. Plus que jamais il me semble important de procéder à la mise en place du jeu, de désigner le premier joueur puis de laisser les joueurs choisir leur peuple dans l'ordre du tour (et non au hasard) tant l'efficacité de ces derniers est variable en fonction de l'environnement de jeu. Ou alors en procédant avec...

- ...les enchères introduites par l'extension. Les joueurs disposent au départ du double de points de victoire (40 plutôt que 20). Autant de jetons peuples sont tirés au sort qu'il y a de joueurs puis ceux-ci sont mis aux enchères (en points de victoire !). Une variante intéressante et qui a le mérite de prévenir tout débat sur la supposée supériorité de tel ou tel peuple. Mais elle n'est crédible qu'avec des joueurs qui connaissent parfaitement le jeu, capables d'une estimation qui ne soit pas délirante.

- un nouveau plateau de jeu pour bousculer les stratégies établies. Au passage je regrette l'absence d'un plateau plus réduit pour 2-3 joueurs, pourtant un temps évoquée.

- une modification de bon sens (et que j'invite les joueurs du jeu de base à appliquer) : l'ordre du tour est désormais déterminé selon l'ordre exact dans lequel les joueurs ont passé lors du tour précédant. Ce qui est nettement plus logique que de déterminer l'ordre du tour à partir du seul premier joueur à avoir passé (avec pour résultat un avantage indu pour certains joueurs).

Après quelques parties je suis séduit par ces nouveaux peuples aux capacités originales et je n'ai pas remarqué de déséquilibres manifestes (toujours difficiles à juger vu qu'un peuple peut se comporter très différemment selon les circonstances de jeu - je trouve néanmoins les deux peuples du feu casse-gueules avec leur coût singulier de terraformation). Une extension qui n'est pas indispensable mais qui renouvelle agréablement le jeu quand on a déjà pas mal de parties au compteur.

Commentaires

Default