Simple, clair, mais pas évident!

8,0

Les règles sont simples, le matériel est facile à déployer et les premières stratégies sont évidentes. Chouette, ça va être un jeu fun et rapide !
En fait, à l’usage, le jeu se révèle beaucoup plus subtil et le fait de pouvoir jouer 2, 3, 4 ou 5 mouvements à son tour oblige rapidement à se transformer en un joueur d’échec qui prévoit les coups à l’avance non parce qu’il est stratège mais simplement parce que le prochain coup pourra compter 5 actions du redoutable troll ou du méchant guerrier.
Le jeu perd-t-il son côté fun pour autant ? Curieusement, cela dépend énormément de l’adversaire que j’ai en face. J’essaie pourtant d’imposer mon rythme à la partie mais le hasard de placement des tuiles et le positionnement de l’adversaire sur certains mécanismes de rotation fait que la partie peut échapper ou non à mon contrôle. Donc, après une dizaine de parties, j’en déduis que le jeu m’échappe encore et c’est très bien. Plus encore : il va me falloir modifier mes positions de départ (que je pensais optimales) en fonction du jeu de l’adversaire ! Le côté bluff et anticipation de l’adversaire ne joue donc pas qu’au niveau des cartes de combat.
Un bon jeu n’est-il pas justement un jeu ou le plaisir de jeu est constamment renouvelé parce que rien n’est jamais acquis ?

Le jeu gagnera certainement encore en qualité avec la première extension où je pourrai me débarrasser de certaines dalles ou je suis toujours calamiteux mais le choix sera cruel pour les personnages de départ ! En attendant, je ne suis pas encore prêt ! Je ne maîtrise pas assez le jeu de base. Retournons-y.

Commentaires

Default