Si tu joues à Koryo

Une poignée de parties pour un constat sans appel : celui qui a les 9 gagne quasi à chaque fois. Le jeu étant à peu près aussi contrôlable que la bataille, ce serait quand même mieux qu'il soit au moins un peu indécis.

Si on le prenait comme un jeu d'ambiance pur, ça pourrait aller si on ne passait pas les premières parties à essayer d'assimiler des règles bien trop compliquées pour ce qu'elles apportent en intérêt. Si au moins les icônes sur les cartes étaient bien fichues...

En fin de compte, bien peu de plaisir pour moi.

Nombre de parties jouées : entre 5 et 10.