Keltis
Ce jeu est sorti le 15 févr. 2008, et a été ajouté en base le 15 févr. 2008 par 20.100

édition 2008
Par Reiner Knizia
Illustré par Claus Stephan et Martin Hoffmann
Édité par Kosmos
Distribué par Oya

Standalone 3 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Si t'es perdu

Fidèle transcription mécanique des Cités perdues pour 3 ou 4 joueurs.

Knizia, toujours vert, remplace le comptage fastidieux de fin de partie par de verdoyants chemins jalonnés ne menant nulle part mais serpentant droitement sur le vertueux plateau celtique sur lequel il a parsemé de petits bonus émeraude tout de vert vêtus.
Si j’aime les parti pris graphiques, j’aime aussi la lisibilité. Or ces petits rondins teintés de nuance d’essence de tronc d’arbre en bois peints qui mouchètent ce vert plateau irlandais si peu ombragé n’apporte pas la lisibilité nécessaire à une course lutine en forêt.

Finalement, il est plus rapide pour évaluer les positions d’un joueur de regarder les originels chemins de cartes constitués devant lui plutôt que la clairière ensoleillée en demi-lune du plateau de jeu.

Pour moi, l’adaptation des Cités perdues pour 4 joueurs ne restitue ni la lisibilité, ni le contrôle notamment de la défausse, ni la tension de la prise de risque qui rendaient si précieuse l’alchimie de ce classique des jeux à deux.

Reste un petit jeu convivial et familial à la portée de tous qui doit porter auprès des joueurs avertis le lourd héritage de son illustre prédecesseur.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default