49,90 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Si on aime Tric Trac, on aime Orléans !

10,0
Orléans est un jeu de gestion bien consistant, dont l'originalité réside dans l'utilisation d'un mécanisme de bag building. En clair : au lieu d'avoir un pool d'ouvriers disponibles à chaque tour (comme dans Agricola par exemple), nos ouvriers sont placés dans un sac opaque, et nous en tirons un certain nombre à chaque tour. Chaque ouvrier a sa spécialité : fermier, artisan, érudit, chevalier, moine, batelier, commerçant, et tous n'offrent pas les mêmes opportunités d'action. Par exemple, pour pouvoir voyager aux alentours d'Orléans, s'armer de chevaliers est un passage obligé. Par contre, pour recruter des moines, les chevaliers sont inutiles.

Au départ, chaque joueur commence la partie avec 1 fermier, 1 artisan, 1 batelier et 1 commerçant. A lui de choisir ensuite sa voie de développement et les nouvelles recrues qui viendront remplir son sac.
Les actions sont diverses : recruter un nouveau personnage (et obtenir immédiatement un avantage : de l'or avec les bateliers, des capacités de pioche plus importantes avec le chevalier , etc... ) ; se déplacer sur la carte (et éventuellement gagner des ressources) ; développer son savoir (crucial car le niveau de savoir est le multiplicateur de Points de Victoire en fin de partie) ; construire des comptoirs commerciaux (source de PVs également); gagner des pièces; produire des ressources etc... etc...

Mais encore une fois, les actions ne sont pas toutes réalisables avec les mêmes personnages !
Par exemple, pour se déplacer le long d'un fleuve, il vous faut un fermier, un batelier et un chevalier. Si c'est le long d'une route, il vous faut un fermier, un chevalier et un artisan (ou un commerçant, petit trou de mémoire sur le coup) ! Donc, vous l'aurez compris, gérer au mieux son sac d'ouvriers est primordial pour suivre la stratégie que l'on s'est fixée.
Heureusement, il est également possible d'épurer son sac en "donnant" des ouvriers aux oeuvres de la ville (et gagner divers bonus).

Après plusieurs parties, je dois avouer être conquis par ce mécanisme et par les diverses opportunités stratégiques offertes. En plus, Orléans étant le berceau de Tric Trac, c'est un jeu que tout TTien se doit d'aimer !!! Euh... enfin, au moins d'essayer quoi !

Commentaires

Default