Si ça c'est pas un jeu qui sait s'adapter à chacun...

Sur le principe du "je crée les règles au fur et à mesure", on avait l'usine à gaz Nomic, le décevant Democrazy, et puis il y a l'improbable Fluxx.

Humour, poésie, coups bas et embrouilles, il est indispensable de laisser son premier degré au vestiaire avant de commencer une partie. Mais c'est bel et bien un petit trésor.

Nombre de parties : 1.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default