Shogun
Ce jeu est sorti le 8 nov. 2006, et a été ajouté en base le 7 oct. 2005 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Dirk Henn
Illustré par Michael Menzel
Édité par Queen Games
Distribué par Oya et Atalia

Standalone 1 extension
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Show gun

Excellent !
J'ai adoré Wallenstein, je kiffe sur Shôgun particulièrement parce que Wallenstein ne prend toute sa dimension qu'à 5 joueurs, quand Shôgun est configuré pour tourner parfaitement à 4 joueurs, voire à 3, ce qui est quand même plus fréquent chez nous.
Que reprocher ? Il faudrait bien chercher, vu que l'on y trouve à peu près tout ce qui fait le bonheur du joueur de plateau : de la gestion (sa petite cuisine stratégique sur son chtit plateau à soi-touseul), du placement à fond, de la majorité (forcément, c'est le coeur du jeu quand même), de la tatane pour ceux qui aiment, ce qui est mémorable dans un jeu allemand tant les teutons ont encore peur d'eux-mêmes. Du thème, vu que le modèle des guerres féodales d'avant le Meiji est parfaitement respecté, du matos (à l'allemande !), beaucoup d'interaction sur le plateau, et surtout la fameuse tour de combat qui est tout de même une trouvaille extraordinaire vu que les brouettes de dés avec des tables de modificateurs sans fin, on connaît et ça fatigue, merci. Là, on modélise vraiment l'engagement des troupes combattantes, et l'aléa de la guerre est aussi respecté. Pourtant, à la fin, il faudra surtout construire si l'on veut gagner.
Le système de combat est remarquable et quand même très innovateur. Du wargame sans le pathos du wargame.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default