Rockband Manager
Ce jeu est sorti le 26 nov. 2010, et a été ajouté en base le 27 mai 2010 par 20.100

édition 2010
Par Antoine Bauza
Illustré par Raúl Castellanos
Édité par Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Sex, drug, ROCKBAND et coups bas

Joué hier avec l'auteur qui venait nous présenter 7 Wonders, j'ai craqué sur ce jeu qui fut sorti en fin de soirée. Et je ne suis pas peu fier de donner se premier avis qui je l'espère signera le début d'une belle carrière.

Donc vous êtes un manager avec 9 grosses enveloppes pleines d'euros qui vont vous permettre de recruter votre groupe de 5 rockeurs plus ou moins doués, voire pas du tout. Dans cette première phase, il s'agit d'enchérir sur les musiciens qui sortent, chacun ayant ces qualités. Les uns seront des chanteurs charismatiques, bêtes de scène ; les autres des musiciens talentueux composant des albums remplis de tubes ; les derniers de fieffés filous prêts à tout pour la gloire.

A vous désormais de conduire vos poulains vers la renommée. Mais comment donc ? Et bien dans la phase 2 et 3, seront à votre disposition des concerts, des albums et des coups bas. Représentés sous formes de cartes disposées sur 2 lignes de 5 colonnes. Vous devez donc choisir parmi votre petite bande qui sera le mieux à même de se positionner sur la carte désirée en fonction de ses qualités.

Par exemple, votre guitariste doué de "5" en charisme, de "3" en talent et de "1" en opportunisme pourra se positionner sur une carte concert placée jusqu'à  la même colonne, ou sur une carte album placée jusqu'à  la 3ème colonne ; ou une carte opportunisme placée sur la 1ère colonne.

Si deux managers lancent leurs ouailles sur une même carte, il y a conflit. Chacun fait donc une enchère grâce aux enveloppes restant à sa disposition, le plus riche l'emporte expulsant le perdant vers un autre emplacement de son choix (si il le peut).

Au final on couronne le groupe ayant le mieux réussi en cumulant la gloire des cartes concert, les PV gagnés grâce aux disques d'or sortis (majorité des valeurs des cartes albums) et ceux remportés par opportunisme.

J'ai adoré ce jeu de cartes qui va crescendo et qui agence avec bonheur des mécanismes de jeu donnant beaucoup de plaisir.
Les enchères, pour recruter ses personnages aux capacités différentes.
Le choix du personnage et le placement pour se positionner sur les cartes rapportant le plus de gloire.
La majorité pour devenir disque d'or.
Le conflit pour une même carte, résolu encore une fois aux enchères.

Cela donne une interactivité constante entre joueurs, grâce aux conflits et aux actions d'opportunisme bien sur ; mais aussi sur le placement car il faut bien surveiller où les autres peuvent se positionner afin de tirer son épingle du jeu dans ce far west du show bizz.

Le tout dans une petit boite au format idéal.

BREF BEAUCOUP DE PLAISIR"S" ET DE FUN POUR CE JEU AUX MULTIPLES FACETTES QUI COMPLETERA CERTAINEMENT MA LUDOTHEQUE

PS : Merci à l'auteur j'en veux encore ...
PS 2 : Jeux désormais acquis grâce à la boutique Descartes de Lyon où Thierry passe son bonjour à l'auteur

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default