Ce jeu est sorti le 10 avr. 2003, et a été ajouté en base le 4 avr. 2003 par Oxianne

édition 2003
Par Dirk Henn
Illustré par Christof Tisch et Jörg Asselborn
Édité par Queen Games
Distribué par Oya et Atalia

Standalone 8 extensions 4 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
Version disponible
27,00€ 30,00€
 Rajouter au panier cette version alternative
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

SdJ 2003 ? mouaip pour 2-3 j et avec extensions...

Bien le bonjhour ami lecteur..
--------------------------------------

tu trouveras mon premier avis sur ce jeu tout en bas, aussi je me dois d'expliquer pourquoi est ce que je passe d'un avis de 2/5 à 3/5. et oui... Même si le jeu n'a pris qu'un petit point (au début je comptais même le remonter à 4 pour dire...).

-[NOUVEL AVIS]----------------------------------------------

Car nombreuses furent elles et dans bon nombre de configuration.
Mais il faut rajouter que ce sont les extensions qui m'ont permis de lui (re)donner toute sa saveur ainsi qu'une configuration du nombre de joueurs assez restreinte...

En effet, au delà de 3 joueurs on peut dire que ça devient n'importe quoi. Où il est pratiquemment impossible de s'organiser à long terme (faudrait que je teste l'extension qui contient le souhait du vizir pour voir ce que cela peut donner à 4). Mais bon, à 5-6 cela devient du grand n'importe quoi. Malheureusement.

Même si je garde toujours la même vision du jeu et sur l'incapacité d'avoir une vision à long terme, je dirai qu'on peut garder une certaine marge de contrôle en petit commité. Et mes dernières parties à 2-3 m'ont vraiment plues. Même si je le concède toujours, quand on fait des parties à 130 pts, et qu'au premier décompte on en a au maximum 15, ça fait bizarre.

Pourquoi cette révalution ? Parce que les extensions apportent un 'fun' non négligeable (pour cela allez voir mes avis à ce propos).

-[ANCIEN AVIS]----------------------------------------------

Autant le dire de suite, j'ai pas vraiment accroché.

Le thème avait l'air sympa pourtant. Construire son Alhambra en achetant des quartiers (6 différents) dans des monnaies différentes afin d'être majoritaire lors des décomptes de points et ce afin d'engranger le maximum de points, tout en assurant la fortification de ces quartiers.

Au début, je croyais que les tours où l'on ne pouvait rien faire si ce n'est piocher de l'argent était censé permettre aux différents joueurs de voir les jeux adverses. Mais le comptage de point vaiant au fur et à mesure de la partie, à moins d'avoir un boulier à la place du cerveau, allez chercher une stratégie pour visualiser les points que vous allez pouvoir faire ?!?

Le fait que les décomptes de points arrivent à deux moments que l'on peut tenter de deviner bloquent l'avancée de son alhambra et il devient délicat de pouvoir anticiper les mouvements adverses.

Finalement, c'est plus au bonheur la chance en espérant qu'à votre tour vous aurez par grand bonheur les sous nécessaires à l'achat des quartiers et que ceux ci pourront être posés aisément dans votre Alhambra.

Un bon moment toutefois, même si il est vrai qu'un tour se résume fréquemment à ceci :

"Hummmm, est ce que j'ai les sous pour acheter cash ? Non, bon alors je me fais escroquer de sous, j'essaye d'anticiper mon tour de dans 5 tours -en prenant des sous dans une monnaie- sachant que c'le quartier qui m'intéresse pour l'instant a 90% de chances d'être pris... Allez, je pioche dans ma réserve... Arg, mais non.. ça rime à rien ça. (retour au début du raisonnement !)".

Bref, méritait il le SdJ 2003 ? là quand même, je trouve que c'est un peu fort de ... café !!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default