Schotten Totten sauce cérébrale !

8,0

Nombre de parties: une, pour le moment...

Le même avec des pions numérotés visibles par les deux joueurs et plus de "lignes" à gérer.
On perd du fun, de ce petit hasard si important, du stress d'attraper la bonne carte avant l'autre...
On gagne de la stratégie, de cette belle réflexion de plusieurs minutes qui prouve que vous savourez le jeu.
Bref, réinventant une mécanique bien huilée -enfin, c'est peut être lui le premier de la série !-avec Schotten Totten, Tabula Rasa et un peu plus loin, les cités perdues, Knizia nous prouve que chaque jeu, sortant d'un même moule est bien différent et tout aussi prenant... au point de pouvoir avoir tous ces jeux dans sa ludo sans parler pour autant de doublons...

Commentaires

Default