Save the Meeples

de Florian Sirieix
Save the Meeples
6.67 
6 avis

Description du jeu :

Aucune description
Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on n'aime pas
Mise en place
Catégories

Save the world...

Voilà un jeu qu'on ne peut pas manquer, son décor en 3D vous interpelle si vous passez a côté, la boite tel l'humain de la couverture vous happe. Et encore vous n'avez pas vu la version surdimensionnée. Mais dans les jeux comme dans le reste, le décor est parfois un piège. Que penser de celui là : des fusées de tailles différentes, des maisons pop up, des trains, des wagons, des lignes de chemins de fer et...des meeples ? Tout cela fait beaucoup, et avouons le, ne sert pas vraiment le propos du jeu. On aurait aisément pu avoir des petits plateaux sur lesquels on déplace des jetons, le jeu n'en n'aurait pas été changé. Mais vu que le prix n'est pas déraisonnable pour autant de matériel, autant se faire plaisir.
Il faudra dans un premier temps tout monter avant de jouer (toujours pas compris comment on plie les pop up...). Le jeu se divise sur 4 lignes/lieux où vous pourrez prendre ressources, construire, engager des meeples supplémentaires, faire partir des fusées et combattre les humains qui vous veulent du mal. Pour se rendre sur ses lieux, il faut prendre le train (et bien placer ses voyageurs), ce qui fait du bruit et fait venir un humain. Vous pouvez donc les combattre pour faire baisser leur présence. Deux façons de terminer le jeu : se faire envahir par les humains (il y en a 12)  ou partir en fusée, rien n'est décidé à l'avance, ce sont les joueurs qui vont faire pencher la balance vers un objectif de fin ou un autre. Une partie sera nécessaire pour bien appréhender ce principe. Ce qui fait également le sel de ce jeu est , comme dans Catan game of throne (gérer le mur/les invasions) ou Basses terres (gérer le mur/la mer), le fait que les joueurs vont devoir « s'allier momentanément » pour résister face aux humains ou pour faire progresser leur condition de victoire (tout en travaillant dans leur coin pour être l'unique vainqueur) contre les joueurs adverses. Il faudra donc être à la fois un peu partout tout en ayant un objectif et le préparer. STM n 'est pas un jeu expert mais il n'est pas aussi simple que son beau décor le laisserait croire, il demande une certaine gestion, il est parfois chaotique, opportuniste avec une fin qui peut survenir assez rapidement si on n'y fait pas attention (dans l 'esprit d'Inis). STM intrigue et c'est déjà bien.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default