Ce jeu est sorti le 28 mai 2002, et a été ajouté en base le 28 mai 2002 par Scarabée

édition 1995
Par Michael Gray
Édité par MB

Standalone

Sans remords

Autant le dire tout de suite, ce jeu est mon petit plaisir coupable: oui, il a des défauts (déplacements aux dés, faible stratégiquement parlant), mais je n'y ai jamais joué sans passer un bon moment, sans m'amuser de bon cœur. C'est terrible à dire, mais ce jeu de meurtres sordides est d'une drôlerie folle.

A mon sens, les illustrations de l'édition originale, exemplaires, y sont pour beaucoup. Mentionnons aussi l'écriture, qui dote par exemple chaque personnage d'une biographie bien troussée.

Quant au jeu lui-même et ses mécaniques, ne vous attendez à rien d'ébouriffant. Toutefois, leur efficacité est indéniable: d'une part, le seul moyen d'obtenir des cartes d'action est de placer un personnage sur une case piège, ce qui rend chaque déplacement indéchiffrable puisqu'on ne sait jamais si le personnage va permettre une pioche ou casser sa pipe; d'autre part, les trois différentes manières de remporter la victoire brouillent un peu plus les pistes.

Et ce sont toutes ces petites choses, les personnages saisissants, le principe à la fois amoral et cynique, l'appréhension de l'arrivée du détective, l'errance angoissée dans ce mortel manoir, les détails dont regorgent les décors, bien évidemment les pièges, et j'en oublie certainement, qui font de "La Course à l'héritage" une réussite.En un mot, ce jeu est bien meilleur qu'il n'y parait, et c'est suffisamment rare pour ne pas se priver.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default