Sanglant mais réjouissant

8,0

Spear à publié dans les années 90 les premières murder parties grand public. Pas de règles, juste une cassette qui explique comment jouer et qui plante, de façon mélodramatique le décor : et hop, tout le monde commence et lit ce qu'il y a dans son livret. Le but trouver l'assassin, sauf bien sûr pour le joueur qui est l'assassin... C'est très simple, rigolo, toute la famille peut y jouer, il suffit de savoir lire et d'avoir envie de s'amuser.
Cette soirée de meurtre est particulièrement réussie car elle retrace un anniversaire, fête qui permet de jouer la murder partie en "circonstance", elle tient compte de la position des joueurs autour de la table, elle sème plein de fausses pistes tout en mettant en scène des personnages très stéréotypés (l'épouse trompée, le journaliste, le soldat, le vétéran, le sportif). Bref, à la fois simple d'abord, et bien plus subtile qu'il n'y paraît. Mémorable !

Commentaires

Default