Sankt Pertersburg
2 à 4
Joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
35,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Saint Petersburg ou Vladivostok ?

6,6

Oui il fait assez froid du coté de Saint Petersbourg, on est dans le calculatoire, on achète des ouvriers pour avoir des revenus, on achete des batiments pour avoir des PV (ou parfois un pouvoir), et des nobles pour avoir pv, argent...et enfin des cartes pour améiorer les nobles, ouvriers qu'on a acheté auparavant. On a la possibilité comme dans le récent Splendor de choisir jusqu'à 3 cartes et de la mettre de coté (réserve) et de payer plus tard son coût de pose, puis la mettre en jeu. (-5PV pour toute carte réservée non posée en fin de jeu). Voila en gros le résumé du jeu. Il faut impérativement gérer au mieux son argent et avoir un moteur à fric suffisant pour pouvoir s'acheter des cartes améliorer celles achetées et au final scorer un max de PV. Encore faut il être 1er Joueur (chose qu'on subit avec le jeu de base), et ne pas se faire piquer la carte convoitée sous les yeux, encore faut il aussi que les cartes qui arrivent en jeux pour améliorer celles existantes nous intéressent. (chaque carte ayant un numéro, on paye la différence en argent entre deux cartes pour la changer, l'ancienne étant défaussée, on peut aussi effectuer l'inverse pour récupérer des sous, ce qui est pas mal). On fait cela mécaniquement jusqu'à ce qu'une pile soit vide, on finit le tour et pas de décompte finale, du coup bah inutile d'acheter s'il nous reste de l'argent à la derniere phase du dernier round (assez abscons pour moi). Au final que dire ce de jeu, si ce n'est qu'il est malgré ses règles simples non dénué de frustrations, on est dans le de l'allemand, après j'ai trouvé le tout assez répétitif, assez froid, le thème passe très vite à la trappe et surtout je n'ai pas eu réellement de plaisir à construire mon jeu. Ce qui déplait aussi avec le jeu de base c'est que le gagnant a de fortes chances d'etre celui qui a réussi a recruter un max de nobles , à moins qu'une personne n'ayant pas ou peu de nobles ait pu contrebalancer en ayant beaucoup de batiments (pas evident du tout). donc voila y a pas non + 40 stratégies. Du coup pas trop emballé d'autant plus que les illustrations fort laides font penser aux débuts de photoshop dans les années 90, cela n'invite pas au plaisir ludique contrairement à un Elysium qui même s'il n'est pas ouf permet de créer un moteur sympa et on se fait plaisir avec les illustrations. Voila donc un jeu qui m'a un peu déçu ( quid de la réputation un peu surfaite ?) mais qui j'avoue a une mécanique plutot réussi (plus tres original en 2014 10 ans apres peut etre ?) , on va dire, mais voila rien qui m'ait transcendé dans ce jeu . Je pense qu'il faut plusieurs parties peut etre mais comme un Splendor, mais je le redis, ce jeu m'a paru vraiment froid et sans âme. Je m'amuse bien + avec les lignes de trains russes de Russian Railroads.

Commentaires

Default