Safranito
Ce jeu est sorti le 25 oct. 2010, et a été ajouté en base le 26 mars 2010 par Zakouski

édition 2010
Par Marco Teubner
Illustré par Michael Menzel
Édité par Zoch
Distribué par Gigamic

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

SafraniTop !

J'ai eu la chance de pouvoir emprunter au boulot un exemplaire de démo de Safranito le temps d'un dimanche. Je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de faire plus d'une partie pour me forger une idée des possibilités de ce jeu et de sa durée de vie, mais quoiqu'il en soit, voici mes premières impressions :

Le matériel est magnifiquement illustré, et la qualité générale est plutôt très bonne : palets lestés par du métal au centre, billets imprimés double face, et plateau dans la norme avec un détail indispensable à la jouabilité : un rebord épais qui permet les rebonds. Les cartes sont de qualité standard dans ce type de jeu (comprenez que les maniaques et les bourrins devront protéger leurs cartes).

Les règles qui ne sont pourtant pas très compliquées, manquent parfois de clarté et ne sont pas toujours intuitives, il y a également des erreurs de traductions ce qui est dommage pour un jeu familial ; j'ai du plonger mon nez plusieurs fois dans les pages en cours de partie pour vérifier des points de règles, et la pratique n'a pas été de trop pour aider à les intégrer et à comprendre leurs implications sur le plan tactique. Mais tout ça n'est rien de bien méchant pour un joueur régulier.

La phase "d'enchère" à base de lancers de jetons est une excellente idée qui nous plonge vraiment dans le thème, on a l'impression de négocier au marché, et ce sans phase de négociation, c'est un tour de force ! D'autres n'auront peut-être pas ce ressenti (à vous de me le dire). ca discute autour de la table, ça piaille, ça fait sa pleureuse, bref on s'y croirait. La mécanique de vente et d'achat permet de simuler assez naturellement la loi de l'offre et de la demande et est très bien vue, même s'il nous a fallu un petit temps pour intégrer son fonctionnement ! En effet, malgré sa simplicité, on a été un petit temps dérouté par son fonctionnement inhabituel (en tout cas pour nous... En dehors de son aspect "jeu d'adresse", le système de résolution des enchères m'était inconnu auparavant.).

Les cases actions apportent quant à elles la véritable dimension tactique au jeu et l'empêche d'être plat, simpliste et mécanique.

Nous avons joué à trois et c'était déjà fort sympa et tendu. Vivement la prochaine partie !

nombre de Parties : 1

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default