Ce jeu est sorti le 5 nov. 2010, et a été ajouté en base le 21 juin 2010 par Monsieur Phal

édition 2010
Par Pascal Bernard et Laurent Pouchain
Illustré par Miguel Coimbra, Edouard Guiton et Nicolas Fructus
Édité par Hazgaard Editions et Dust Games
Distribué par Millennium

Standalone 1 extension 2 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Roule moi dessus !

Avant toute chose, je n'ai fait qu'une seule partie. Mais je vais vous expliquer pourquoi qu'une seule.
Le jeu est beau, le jeu à de la gueule. Et c'est ce que j'ai trouvé de très positif sur La cité des voleurs. Parce que le reste soit c'est maladroit, soit c'est complètement frustrant.

On démarre la partie à 4, et rapidement ce qui frappe, c'est que tous les personnages hormis une capacité spéciale anecdotique, ont exactement tous les mêmes stats ... OK, donc dans la diversité on est dans le marais là. Mais bon admettons, ce n'est pas à ça qu'on juge un jeu.
Le principe est pas mal, rentrer dans le quartier avec son groupe de voleurs, dérober des objets de valeurs, et ressortir avant que la garde (ou la milice je ne sais plus) vous chope en train de détrousser mamie. Pas mal ! Mais sauf que ... le jeu possède une petite dose d'aléatoire qui encore une fois pourris pas mal la mécanique. Mais surtout ! Celui qui domine snowball (effet boule de neige) littéralement ses adversaires. En trois tours de jeu j'avais mis la branlée à mes trois adversaires, dominant outrageusement. Plus je dominais ... plus je dominais. TU LE SENS LE MANQUE DE FUN QUI ARRIVE ? Le jeu est très agressif, donc forcément cela produit pas mal de frustration chez les joueurs, mais surtout y'a un sentiment d'impuissance face au "gros" du jeu.

ATTENTION : je n'ai joué qu'une seule partie. Mais elle fut si longue et si frustrante pour tous que le jeu fut abandonné.

En bref, si vous aimez les jeux avec une ambiance Heroic Fantasyr un peu sombre et un gameplay offensif, il pourra vous plaire. En revanche il n'est pas très rigolo à jouer, il est pas mal frustrant.
Je n'ai pas beaucoup aimé.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default