Roll Through The Bronze Age

8,0

Développer une civilisation en moins de 30 minutes à base de lancés de dés, voilà le challenge que propose Matt Leacock (le papa de Pandémie) dans Roll Through The Ages (RTTA pour les intimes).

Parfois décrié, le matériel est, pour moi, le gros plus du jeu : tout en bois, un petit coté « à l’ancienne » qui pourrait faire croire qu’on joue à ce jeu depuis la nuit des temps (restons modeste, disons plutôt depuis l’âge de bronze), un vrai plaisir à manipuler.
Coté règles, c’est une vrai performance, Matt Leacock réussi à faire simple là où beaucoup de monde aurait fait compliqué. Simple oui mais tout en gardant des mécanismes d’un vrai jeu de développement de civilisation. Avec de la vrai interaction dedans, si, si.
Alors bien sûr RTTA n’a pas la profondeur de certain de ses grands frères mais il n’en a pas la prétention non plus. On a plutôt affaire ici à un gros jeu d’apéro. Et si la version de base vous lasse après quelques dizaines de parties, vous pouvez alterner avec la variante « late » qui, si elle rajoute en durée, rajoute également en possibilité stratégique.

Bref, et mise à part qu'on ne roll pas vraiment through the ages mais plutôt through the bronze age, c’est du tout bon.

Commentaires

Default