Ce jeu est sorti le 10 juil. 2015, et a été ajouté en base le 15 déc. 2014 par Docteur Mops

édition 2015
Par Alexandr Ushan
Illustré par Sergey Dulin et Uildrim
Édité par Gigamic
Distribué par Gigamic

Standalone 2 éditions
18,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Rien que pour l'ergonomie du rangement, il vaut le coup!

Agent trouble est un petit jeu à rôle caché, dans la veine d'un Linq mais en plus ouvert.

Pour commencer, je remercie l'éditeur d'avoir fournit les sachets plastiques permettant de trier les cartes! Le jeu s'installe en 30 secondes, sans qu'on ait à chercher la carte espion cachée au milieu d'un tas! là, on a nos trente petits paquets avec chacun une carte espion (ce qui empêche la différence d'usure des cartes qu'on peut retrouver dans Linq). Les cartes ne se promènent pas n'importe comment dans la boîte et c'est agréable pour un jeu qui contient 250 cartes environ...

Ensuite, le jeu en lui même est assez malin, pas révolutionnaire mais fun: on se pose des questions pour savoir qui répondra à côté donc qui sera l'espion. C'est là qu'on arrive au problème récurent dans ce genre de jeu: la place du joueur. La première partie s'est résumée à "tu es venue comment dans ce lieu?" "Bah heu en vélo pourquoi?" "parcequ'on est en croisade donc je sais que tu es l'espion" "Gloups...". Plus l'espion est questionné tôt, plus il aura de chance de se faire gauler.

On arrive au deuxième problème récurent de ce genre de jeu: le nombre de joueurs: moins il y en a autour de la table, moins il aura d'info pour s'en sortir, plus il y en aura autour de la table, plus il aura d'infos pour s'en sortir, mais au prix d'une concentration élevée pour tout retenir!

On arrive au problème propre à ce jeu: les lieux. il y en a trop à mémoriser pour l'espion qui du coup doit jongler entre ce qu'il se rappelle et le coup d'oeil furtif qui pourrait le faire plonger. On a eu le "bon ça parle d'eau donc c'est soit le sous marin, la plage ou la station polaire" "Comment t'es habillé?" "Bah là comme je suis à l'intérieur et que c'est climatisé, j'ai mes vetements habituels (ouf je m'en suis bien sorti)" "Haha, on est sur un bateau pirate, tu es l'espion! "merde, je l'avais oublié celui là".

Le jeu n'a pas que des mauvais côtés, il rajoute un peu de fun et d'innovation dans un secteur qui est déjà assez peuplé, et je suis totalement amoureux du parti pris graphique. Le jeu encourage la promiscuité (va essayer de repérer quelque chose si le plan est à 2m de toi!). Un bon petit jeu de tchatche, comme je les aime, avec toujours un système de pointage qu'on finit comme dans tous les autres jeux de ce type à oublier et jouer juste pour jouer. L'introduction de différents rôles permet un peu de "role play" qui permet de sortir des sentiers battus (le déserteur de la base militaire par exemple). D'ailleurs je réfléchis à faire une feuille de marque pour savoir qui pense que untel est le déserteur et un autre le caporal.... juste pour encourager le role play.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default