Puerto Rico
2 à 5
Joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
40,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Rien à redire

10,0

Voilà un jeu parfaitement rôdé, le système qui consiste à répartir les phases du tour suivant les choix des joueurs est très bien vu et très bien exploité.

J'ai pas mal attendu avant de poster mon commentaire, car le vrai point fort du jeu demandait pas mal d'expérience pour être vérifié. Après une douzaine de parties de 3 à 5 joueurs, il ne me semble pas apparaître de stratégie qui réussirait forcément face aux autres. L'ordre du tour, les choix des adversaires, tout contribue à réguler les idées gagnantes. Bâtir, produire, livrer sur les navires, tous les moyens sont bons pour parvenir à la victoire. Il n'y a pas de solution miracle.

On peut gagner sans avoir beaucoup d'argent, pour peu qu'on produise de quoi embarquer un maximum de points de victoire sur les navires. On peut gagner sans embarquer grand chose, en se débrouillant pour construire ce qui va valoriser son patrimoine en fin de partie. Les carrières facilitent la construction, mais des choix lucratifs permettent de s'en sortir tout aussi bien sans. Le fin du fin c'est encore de savoir choisir le rôle qui nous avantage et ennuie tout le monde !

La quasi absence de hasard (en dehors du tirage des cultures il n'y a aucun autre tirage aléatoire) fait reposer tout le mécanisme ludique sur les choix des joueurs. A chacun, donc, de doser les siens en sachant qu'il n'a pas prise sur ceux des autres en dehors de légers "conseils diplomatiques". Malgré cette prépondérance stratégique, le jeu est vite compris et tout le monde s'amuse à construire son petit coin de paradis...

Jusqu'au décompte final. C'est peut être le seul reproche que je puisse faire à Puerto Rico: comme dans tout jeu à points de victoire, on doit attendre le moment fatidique pour avoir les bonnes ou les mauvaises surprises. Fort heureusement dans ce jeu précisément, la perception de l'avance de chacun n'est pas brouillée par des éléments inutiles. Le petit effet d'inconnu joue donc plutôt en faveur du plaisir de jeu.

Commentaires

Default