Rhô lui hé, il met des tourelles de combat au milieu des quartiers d'habitation...

Le jeu est simple et fluide et rappelle 7 Wonders dans sa mécanique principale de draft : au début de la manche, chaque joueur a six cartes en main, en choisit une et passe les 5 autres à son voisin.
Ensuite, 3 choix possibles : poser la carte dans sa station (en payant le coût monétaire et éventuellement énergétique), la défausser pour récupérer 3 "sous" (et/ou embêter ses petits camarades) ou la convertir en réacteur qui fournit de l'énergie.

Ensuite, on recommence jusqu'à épuisement des 6 cartes. 4 manches comme cela.

A chaque carte posée, deux possibilités : gagner des points immédiatement (avec ou sans condition) ou reporter le décompte des point de la carte à la fin de partie (en fonction de la couleur du cartouche du texte).

A la fin du jeu, chaque joueur comptabilise les points de sa station et celui ayant le plus haut score gagne.

Très simple mais aussi très agréable. Même si l'aspect stratégique n'est pas très profond, et que certains joueurs pourront se plaindre de la simplicité du jeu, c'est là qu'est sa force.

En effet, les parties sont rapides et peuvent s'enchaîner facilement.

L'anglais est simple et ne sera pas trop dur à expliquer.

Un bon jeu à essayer, sans s'attendre à une profonde stratégie (opportunisme quand tu nous tiens...).

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default