Ce jeu est sorti le 17 juil. 2003, et a été ajouté en base le 17 juil. 2003 par Gigi

édition 1996
Par Julian Courtland-Smith et C. Courtland-Smith
Édité par Parker
Distribué par Hasbro

Standalone 6 éditions

Reste-t-il des survivants ?

Félicitons en premier lieu les concepteurs de ce jeu pour la qualité du matériel : présence de nombreuses figurines confectionnées avec soin, plateau de jeu joliment détaillé, éléments de décor de l'île centrale...
Tout cela donnent envie de commencer une partie rapidement dés le déballage et contribue indéniablement au plaisir de jouer.

Le thème (aventures fantastiques) est bien rendu et cible de toute évidence un public assez jeune. Beaucoup d' adultes trouveront pourtant le jeu à leur goût.

Sous une apparence enfantine, le jeu n'est pas dénué de tactiques. Les alliances sont possibles contre le meneur : il suffit alors de diriger vers les nageurs adverses, quand l'occasion se présente, les requins et autres monstres marins.

Les prises de risques sont aussi à gérer intelligemment au cours de la partie : doit-on attendre un bateau au large de la côte pour faire embarquer ses atlantes en prenant le risque de voir apparaître sous le morceau d'îlot un requin, un serpent de mer ou pire un tourbillon ravageur ?
En effet à chaque tour, un îlot disposé au centre du plateau et sur lequel sont réfugiés vos atlantes, est englouti dans la mer et libère un événement ou un animal favorable ou défavorable aux malheureux nageurs. Les îlots sont disposés au hasard au début de la partie. Si vous retenez un tant soit peu ce qui est sorti précédemment, vous pouvez minimiser les risques et surtout éviter le terrible tourbillon qui ravage même les rochers environnants.

C'est le jeu familial par excellence : ambiance garantie autour d'une table avec des enfants, règles faciles à apprendre, parties courtes et dynamiques, suspens assez présent qui laisse la part belle au hasard...

Pour ma part, je file le mois prochain aux Canaries....Aucun rapport diriez-vous ? Si !
Il paraîtrait que ces îles seraient le reste du célèbre continent englouti et l'emplacement légendaire du supposé lieu de vie des Atlantes...

En tout cas j'espère ne pas rencontrer un monstre marin quand je me baignerai dans l'océan...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default