Ce jeu est sorti le 8 févr. 2002, et a été ajouté en base le 8 févr. 2002 par Ceranor

édition 1989
Par Wolfgang Riedesser
Illustré par Thomas Thiemeyer
Édité par Ravensburger

Standalone 2 éditions

Règle gentille, jeu très méchant!

On a du mal à croire qu'un jeu si simple générera tant de rebondissements. Il fait partie des jeux idéaux pour amener à la découverte des jeux de société. La règle est simple et jouable par les adultes comme par les plus jeunes.

Ce n'est pas stratégique pour un sous, puisqu'on n'a qu'un horizon de 3 cartes de progression.

Par contre c'est très calculateur, on renonce souvent à faire de grands bonds pour le simple plaisir de coincer les adversaires dans les chicanes ou les forcer à prendre les virages à l'extérieur et gaspiller les points de progressions. Car tout le monde possède les même cartes, donc les même points de progression. Ils sont calculés au plus juste, et après trois ou quatre virages pris à l'extérieur, on prend tout simplement le risque de ne pas pouvoir atteindre la ligne d'arrivée. Pour couronner le tout, il y a le salut obligatoire à César, dans une allée d'honneur à une seule voie, où l'on s'amuse à coincer juste la case d'entrée pour forcer les adversaires à y renoncer. S'ils n'y parviennent pas avant le dernier tour, ils sont éliminés de la course!

L'idéal est de jouer à au moins 4 joueurs, pour garantir de grandes émotions et queues de poissons.

On se demande pourquoi ce jeu si simple n'est plus édité. D'autant plus que le thème est original (plus sympathique que la formule 1)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default