Ce jeu est sorti le 17 déc. 2018, et a été ajouté en base le 9 juil. 2018 par cocktailteam

édition 2018
Par Matt Leacock
Illustré par C. B. Canga
Édité par Cocktail Games
Distribué par Asmodee

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

Recyclage pas interdit

Les habitués des jeux coopératifs de Matt Leacock retrouveront les personnages familiers de Pandémie, l'Ile interdite ou le Désert interdit ; le système des quatre actions par tour ; la montée de tension avec le nombre de cartes piochées qui augmente ; les deux ou trois façons de perdre et sans doute d'autres détails.

Fort d'une mécanique ludique éprouvée l'auteur propose ici un nouvel univers : une station spatiale sur laquelle les joueurs doivent construire un circuit électrique permettant l'envol d'une fusée.
La véritable originalité et nouveauté du jeu tient dans son matériel puisque l'on dispose de petits éléments conducteurs qu'il faut relier et la petite fusée en plastique, à défaut de décoller (peut-être une version de luxe ultérieure), se met à clignoter et klaxonner.
Et si dans le Désert interdit on mourrait de soif ou à cause d'une tempête de sable ici c'est l'électricité et le vent qui tuent.

J'avoue être un peu perplexe devant ce jeu qui fonctionne très bien mais qui n'est qu'une variation des jeux précédents de l'auteur qui comme U Rosenberg (Agricola) a tendance à rester dans sa zone de confort. Autant les dernières évolutions de Pandémie (Chthulu, Montée des eaux ou Iberia, sans parler des Legacy) apportaient quelques nouveautés bienvenues autant ici je trouve le jeu trop proche du reste de la gamme "interdite".

Si vous n'en possédez aucun et que vous souhaitez débuter en douceur ou avec des enfants, l'"Ile interdite" me semble toujours idéale. Pour un peu plus de challenge le "Désert interdit" est toujours un bon choix.
Quant au "Ciel interdit" il ne s'imposera que si le thème vous attire plus. J'avoue que passées les deux premières parties le matériel avait pour moi perdu son pouvoir d'attraction. Je ne trouve pas les tuiles jolies et le rendu final est un peu étriqué.

Comme pour toute la gamme on peut doser la difficulté (de novice à légendaire) pour adapter le challenge et le mode "normal" est tout à fait réalisable pour des parties de 45 minutes (5 joueurs maximum, la difficulté augmentant souvent avec le nombre de joueurs).

Puisqu'il est ici question d'avis, pour moi : Désert>Ile>Ciel.
Mais c'est forcément subjectif car ce ne sont que des variations autour d'un même jeu, qui est excellent si l'on aime les jeux coopératifs.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default