Ce jeu est sorti le 13 déc. 2010, et a été ajouté en base le 28 avr. 2010 par 20.100

édition 2010
Par Christophe Boelinger
Édité par Z-Man Games et Ludically
Distribué par Asmodee

Standalone
60,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Reborn to be wild

Nombre de parties jouées : 2 (scenario 1 deux fois)

Jeu de figurines à thématique très forte, de type escarmouche (4-5 figurines par joueur maxi).

Matériel :
à profusion, des tuiles dans tous les sens, des dés, des figurines finement sculptées (et vraiment, pas comme certains jeux où de belles fig sont annoncées alors qu'on se retrouve avec des petits bouts de plastiques tordus).
Les cartes sont de qualité moyenne, je conseille de les protéger. On ne peut pas tout avoir pour 60 euros...(ce genre matos en vaut 70 à 80 normalement)
Quelques petits accidents au depunchages, réparés par un point de colle. Difficile d'éviter un accident, vu le nombre de planches de pions à dépuncher...
Boîte thermomoulée, et contrairement à ce que disent certains, très bien faite. Certes c'est un peu compliqué la 1ere fois mais on notera que l'auteur fait une plaisanterie à ce sujet dans le livre des règles et nous indique que la façon de ranger la boîte sera bientôt expliquée sur le site du jeu. Donc pas de quoi en faire un fromage radioactif.

Univers :
Post apocalyptique. Une thématique très présente, des personnages intéressants au background digne d'un jeu de rôle. Chaque scenario est précédé d'un texte introductif situant le contexte etc. si bien qu'on comprend les enjeux de la partie à venir sur l'histoire globale que l'on peut imaginer derrière.

Mécaniques :
Rien qu'avec les règles de déplacement et corps à corps on s'est amusés comme des petits fous sur le scenario 1. Le système des tuiles est aussi simple qu'original. Un système de combat intéressant et intuitif, avec des dés mais pas trop, et bien équilibré. Déjà des possibilités tactiques intéressantes tant au niveau du jeu qu'au niveau roleplay...donc quand on voit qu'il reste encore le tir, la fouille, l'interception, le brouillage radio, l'interaction avec les décors (type ordinateur, silo à missile etc) et bien d'autres mécaniques, on se dit qu'on en aura pour son argent !
Sans compter le système autogénérateur de scenario, non testé pour le moment.

Durée :
Le scenario 1 est le plus simple, chaque partie a durée entre 30 et 45 minutes (installation non comprise). Avec des règles plus complexes la durée va sûrement exploser, mais à chacun de choisir son scenario en fonction du temps dont il dispose.

Au total : une perle ludique ! Loin d'un simple jeu de baston (cf toutes les mécaniques de jeu), chaque partie raconte un histoire différente et une fois terminée, on recommence pour tester d'autres possibilités ! Bien sûr, il faut aimer les jeux à l'améritrash type FFG, sauf qu'au niveau de la durée de jeu c'est adaptable. Bravo.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default