Ce jeu est sorti le 4 janv. 2010, et a été ajouté en base le 24 août 2009 par 20.100

édition 2009
Par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc
Illustré par Miguel Coimbra
Édité par Matagot
Distribué par Surfin' Meeple

Standalone 4 extensions
59,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

(re)Cyclables

Quoi ! C'est ça la tuerie de jeu de baston annoncée ??? C'est dingue ! C'est comme les bébés qui préfèrent s'amuser avec le carton de l'emballage plutôt qu'avec le jouet lui-même ! Je suis très déçu alors que j'attendais beaucoup.

Ici, le carton d'emballage, c'est l'illustration et la matériel. C'est vraiment chouette. On peut au moins reconnaître à Monsieur Cathala, quand il ne fait pas des jeux gadgets, de savoir choisir ses collaborateurs. Le matériel est plaisant à manipuler, l'univers graphique est parfait, et l'illustration remarquable. Mais c'est sans doute le seul point fort du jeu.

Pour le reste, on a affaire à deux/trois bouts de mécaniques qui font semblant de fonctionner ensemble, histoire de dire, mais qui n'apportent absolument rien au jeu ni à la stratégie. Cette histoire d'enchères par exemple : qu'est-ce que ça vient faire là au milieu ? Je connais tout ça par coeur pour l'avoir déjà croisé mille fois dans ma vie de joueur invétéré.

Quant au sel du jeu, ou annoncé comme l'élément essentiel (la baston), et bien c'est en même temps trop simpliste et répétitif pour en faire un jeu où l'on prendra du plaisir. L'aspect militaire, prédominant (c'est quand même un jeu d'affrontement), manque cruellement de profondeur. J'ai la sensation que le ressort est cassé. Contrairement à un Small World (jeu de baston très simple qui mise sur la diversité des pouvoirs, où un peuple = un pouvoir), ici tout le monde est soumis à ce même régime plan plan et mou du slip. Alors, oui, j'en entends qui disent qu'il y a les cartes pour apporter un peu de piquant, mais c'est ce piquant sous cellophane qu'on te sert avec les pizzas surgelées.

Je connais un type qui fait sa propre huile d'olive, dont les fruits sont issus d'arbre plusieurs fois centenaires, et pressée à l'ancienne. Tu peux en mettre dans un verseur et y laisser macérer de l'origan, de l'ail, des petits piments d'Espelette ou des peperoncini napolitains... Et là d'un seul coup, ta pizza, et ben ça a beau n'être qu'une pizza, elle va soudain avoir un autre goût et te faire voyager les papilles...

Si vous cherchez un vrai bon jeu de baston, orientez-vous plutôt sur l'excellent Kemet !

PS : Ha ha ha ha ha ! Un jour après avoir édité cette critique, j'ai déjà 15 "j'aime pô" !!!! Une sorte de record, non ? Allez les gars, vous pouvez mieux faire, j'en suis sûr. Encore un petit effort ! Avec votre soutien, on peut passer la barre des 30 : c'est pour le Téléthon !

 Voir d'autres avis...

Commentaires (1)

Empédocle
Empédocle
En fait, c'est juste pas un jeu de baston...
Quand à Small World, trois fois moins de parties que Cyclades, et il ne sort plus depuis un an, mes enfant le trouve trop chiant. Comme quoi les goûts et les couleurs...
Default