Bonfire

Aucune catégorie
1 à 4
Joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Un jeu expert très fluide

9,0
Première partie (3 joueurs).
À creuser mais ce Bonfire me fait l'effet d'un très bon jeu.

Partie écourtée par une erreur de règles, mais malgré cela le jeu m'a semblé avoir beaucoup de qualités :
- des règles pas trop complexes (expliquées en 20min).
- beaucoup de choix possibles et d'axes stratégiques, tout en restant accessible (nul besoin d'un Doliprane pour jouer).
- un jeu très fluide malgré la quantité de choix possibles (comme quoi complexité ne rime pas forcément avec lourdeur).
- une durée de jeu réduite (1h30 à 3 sur une première partie).
- un très bon mix entre stratégie et tactique (opportunisme).
- une rejouabilité exemplaire avec 66 missions alors qu'on en jouera 30 sur chaque partie (et même moins à 3 et 2 joueurs), et 27 cartes expert alors qu'il y en aura 6 à la mise en place. Et comme Bonfire est un jeu de lecture de setup, on aura à chaque partie un setup très différent avec un démarrage différent et donc des axes stratégiques qui vont forcément changer à chaque partie.
- on ne pourra pas tout faire à Bonfire, loin de là, il faut donc faire des choix et bien placer le curseur entre projets ambitieux et projets réalisables.
- le timing des parties est décidé par les joueurs, donc nécessité de bien surveiller les copains en permanence pour éventuellement revoir ses objectifs à la hausse ou à la baisse (sachant qu'idéalement il faut finir la partie en ayant amené ses gardiennes sur ses brasiers les plus à droites pour scorer velu).
- des urgences un peu partout et ça j'adore : le grand brasier pour les bons portails qu'il ne faut pas louper, les missions qui matchent avec notre jeu, les cartes gnomes sages qui scorent mieux si on attend (on se surveille beaucoup), les gnomes neutres en récompense des objectifs communs.
- du coup beaucoup de choix cornéliens (on étudie ce que préparent les copains pour prioriser les urgences, et comme tout est visible, on peut tout voir arriver).

Ce qui m'amène à un petit paragraphe sur de nombreux avis où on lit que chacun joue dans son coin.
C'est faux, on est très très loin d'un Newton.
On peut (et il faut) en permanence étudier les prochains coups des copains pour voir ce qu'il faut jouer en priorité. Du coup des "sacrifices" sont souvent nécessaires pour ne pas voir filer les gros coups (jeu de combos où les scores peuvent faire le grand écart).
Un portail loupé au grand brasier et ça peut être un tour à attendre ou 3 jetons action grand brasier à dépenser...
Une mission qu'on a validée et qu'il faut juste aller chercher sur une île, c'est aussi un coup qu'il ne faut pas se faire piquer.
Une carte sage qui fait 5PV pour toi et un autre joueur, c'est aussi un coup à ne pas louper.
Et des exemples comme ça il y en a partout dans le jeu.

Vivement la prochaine pour creuser tout ça.

Sinon, de l'auteur je ne connais que Carpe Diem.
J'ai peut être eu de la chance au tirage mais je trouve ces deux Feld excellents.
Carpe Diem pour jouer en famille, et Bonfire pour jouer avec les copains 👍

Édit :
Après 3 parties je le trouve très bon et je songe même lui réserver une place durable dans ma ludothèque.

Pourquoi ?

Parce que c'est un jeu qu'on peut façonner facilement aux envies des joueurs autour de la table.
Exemples :
- Sur notre dernière partie deux joueurs se sont sentis trop contraints par le fait de devoir prendre les tuiles destin du haut et du bas seulement. Qu'à cela ne tienne, à la prochaine partie on tentera en ayant le choix de prendre n'importe quelle tuile destin.
- Bonfire trop court ? (j'ai lu que Limp lui reprochait cela). On déclenche le décompte à 15 novices au lieu de 13 (on a fait ça aujourd'hui, c'était parfait).
- Bonfire trop difficile ? On met une majorité de missions faciles (bleues et roses).
- Bonfire trop facile ? On met une majorité de missions difficiles (roses et jaunes).

Et la liste est longue, on peut tout moduler à Bonfire.

Sinon sur le jeu avec ses règles de base 😉
Il est excellent et plein de tiroirs tactiques et stratégiques.
Via les cartes expert notamment : en prendre une en début de partie pour orienter sa stratégie, puis être à l'affût des experts qui sortent pour comboter avec notre première carte. Une sorte de mini deck building planqué dans le jeu.
Du coup à chaque partie on va partir sur une strat différente.

Son point faible à mes yeux : les combos mettent pas mal de temps à arriver - la première moitié de partie est assez plate car on construit, on prépare, on planifie, et les combos tardent à venir (avec les novices neutres et aussi notre jeu qui met du temps pour devenir assez puissant pour valider des missions difficiles).
Je préfère les jeux comme Grand Austria Hôtel où les combos sont incessants sur toute la partie.
Mais là encore il y a une solution : pour des parties qui mettent moins de temps à démarrer, il suffit de mettre une proportion plus importante de missions faciles.

Bref, pour moi Bonfire est un très bon jeu expert medium. Pas compliqué, varié, et assez rapide, une réussite indéniablement.

Commentaires

Default