Ramassez les suspects habituels.

sur P.I.
6,7
Pour faire dans l’originalité, P.I. est une sorte de mastermind auquel on a donné un thème dans l’esprit du Cluedo ; pour gagner il va falloir résoudre trois affaires, le plus vite possible… c’est que vous êtes plusieurs privés en train de mener des enquêtes et que chacun de vous veut montrer qu’il est meilleurs que ses condisciples.

Les +

- Simple. Dans le fond, comme déjà dit, le jeu est un mélange de Mastermind et de Cluedo, qui ne connais pas ces classiques ? Il y a quelques éléments à ajouter bien sur, il ne s’agit pas d’une vulgaire copie mais tout le monde connais les bases du jeu et va rapidement pouvoir l’apprendre.

- Plusieurs enquêtes. Tous les joueurs ont des enquêtes différentes, c’est bien trouvé, s’il y a une course à celui qui va devoir résoudre son affaire le premier on sait que l’on pourra forcément réussir à réunir les éléments nous intéressant.

- Déduction. La déduction dans P.I. est vraiment d’un très bon niveau, on se retrouve même devant un petit casse-tête. Le hasard pourra très bien intervenir à un moment ou un autre, mais généralement il faudra vraiment mener une enquête et il y aura peu de chances de trouver par hasard (ajoutons à cela que si vous vous trompez vous aurez une pénalité, vous ferez généralement en sorte d’être surs de vous avant de tenter de résoudre une enquête).

- Ambiance. Avec les graphismes on se retrouve totalement plongés dans l’ambiance USA des années 40 (pour vous y aider vous aurez même une illustration tirée du film Casablanca, de 1942… les plus cinéphiles comprendront maintenant mon titre)… mettez y un peu de roleplay en jouant avec un petit verre de whisky à vos cotés (ou autre boisson dans le ton, loin de moi l’envie de faire l’apologie de l’alcool) et vous serez véritablement plongés dans l’enquête.

- Interaction entre voisins. Vous jouez directement avec vos voisins de tablée, vous connaissez le résultat de l’enquête de votre voisin de gauche et votre voisin de droite connais le résultat de votre enquête ; c’est donc en vous interrogeant les uns les autres que vous parviendrez à résoudre votre affaire. Et quand on est plus de trois ? Le jeu fonctionne sur le même principe et vous n’agissez donc pas avec tous les joueurs. Est-ce gênant ? Pas vraiment en fait, car quand c’est le tour de ces joueurs vous devez rester attentif à ce qui se passe… car les éléments d’enquête qui correspondent à ce joueur ne peuvent pas correspondre aux vôtres

Les –

- Les règles. Le gros point noir du jeu, les règles ont dues être traduites avec google traduction… et comme un paragraphe devait avoir l’air totalement incompréhensible ils ont préféré l’enlever, comme ça pas de soucis. Les règles sont donc très mal écrites et difficiles à comprendre (alors que le jeu est très simple) et buguées (se reporter aux règles anglaises, fournies dans la boîte, ou à divers site qui peuvent avoir apporté ce correctif).

- L’aspect. Personnellement j’adore le look du jeu qui me plonge totalement dans l’ambiance mais objectivement on peut reprocher certains éléments ; la couleur austère va faire penser à un jeu un peu plus complexe qu’il ne l’est et ne donne pas forcément la meilleure lisibilité possible au plateau (mais ça rend tellement bien esthétiquement…) et les noms, bien que très basiques, en anglais pourront effrayer des anglophobes.

Conclusion

A mon sens P.I. est un bon jeu de déduction, si l’on parvient à se plonger dans l’ambiance et -surtout- si l’on parvient à dompter ses règles. Pour être honnête je me demande vraiment pourquoi il semble avoir eu si peu de succès (un Wallace trop simple pour attirer les hard gamers et trop compliqué pour un public moins spécialisé ? Un look trop austère –mais il y a des jeux au look très austère qui se vendent bien ? Une mauvaise distribution et/ou promotion ? etc.) et j’ose espérer que certains joueurs découvrirons ce jeu très sympathique.

Note (basée sur le système bgg) : 6 (Jeu plutôt bon, une certaine dose de fun/challenge. J’y jouerais de manière sporadique, si je suis d’humeur.)
Ma note n’est pas plus élevée car l'aspect du jeu et le (peu de) texte en anglais –choses que j’apprécie par ailleurs- ne me permettent vraiment pas de le sortir avec la majorité de mon entourage… mais si je pouvais y jouer plus souvent ça vaudrait bien un 7/7,5.
Je ne commente et note que les jeux auxquels j’ai joué 10 fois minimum

Commentaires

Default