Ce jeu est sorti le 28 avr. 2009, et a été ajouté en base le 29 oct. 2008 par Monsieur Phal

édition 2009
Par Francesco Nepitello, Marco Maggi et Roberto Di Meglio
Illustré par J.P. Targete
Édité par Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone 1 extension

Ramage et plumage...

Au départ, ca sentait très bon : un univers fascinant, une jaquette de boite sublime...

Une fois la boite ouverte, la carte est décevante, très terne, mais le reste est conséquent. Beaucoup de figurines, de cartes, de tokens. On en a pour son argent.

Reste le jeu lui même... Et là... Je m'attendais à un jeu de conquête rempli de complots, dans un univers très Conan. A l'arrivée, on a une espèce de Risk qui se veut plus riche. Les règles sont longues, pour à l'arrivée, un système de jeu très simple. Cela pourrait etre une qualité, mais cela n'est pas le cas. On s'ennuie en fait assez vite.

Et le plus triste, c'est que l'univers de Conan n'est pas du tout exploité. La thématique est très faible dans le jeu. On a la carte des pays. Ok. Les tokens qu'on recoit représentent des femmes, de l'or ou des monstres (une unique illustration par catégorie), et on a une figurine Conan. La thématique s'arrete là. On ne retrouve pas du tout l'ambiance lovecraftienne, très dark, de Conan. Pour résumer, chacun son tour, on conquiert ou on récupère des tokens, et on fait bouger Conan si on peut pour influencer les conquêtes.

On y a joué à trois. Dès le second age, on s'ennuyait ferme. Heureusement qu'on a abrégé le troisième en couronnant vite fait Conan. A l'arrivée, je préfère largement jouer à Risk Seigneur des Anneaux, qui n'est pourtant pas une référence! Et pourtant, les conquêtes sont plus droles, les objectifs plus attrayants, et le thème dix fois plus présent.

Bref, une très grosse déception. Vu le prix de la boite, je m'en veux de m'etre fait éblouir par des lumières bien trompeuses. La boite va rejoindre mes étagères. Peu probable qu'elle en rebouge de sitot... :(

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default