Ce jeu est sorti le 7 nov. 2007, et a été ajouté en base le 24 mai 2007 par limp

édition 2007
Par Thomas Lehmann
Illustré par Claus Stephan et Martin Hoffmann
Édité par Rio Grande Games et Ystari Games
Distribué par Millennium

Standalone 9 extensions

Race for the reviens-y

Ce sympathique jeu de cartes (pas à collectionner, ca change...) regroupe beaucoup de qualités dans sa petite boite. Déjà personnellement le thème me botte plutôt pas mal et il faut bien avouer que jusqu'ici le thème futuriste avait plus souvent accouché de « Monster Games » que de jeux à la dimension de "Race for the Galaxy". Les illustrations sont à la hauteur du thème (plus Star Trek que Flash Gordon heureusement), et les signalétiques des cartes sont simples et vite compréhensibles.

Le jeu en lui même est un jeu de développement à base d'action conditionnelles. Ici ca marche un peu comme un « Puerto Rico » ou un « TI3 » pour le style de choix des actions, le joueur choisissant un action donnée gagnant un avantage lors de l'exécution de cette action, les autres joueurs bénéficiant d'une exécution standard.

Jeu de développement donc, d'opportunité (rapport à sa main de cartes), et assez tactique (rapport à la durée de partie proche des 30 minutes), "Race for the Galaxy" provoque systématiquement cette délicieuse envie de refaire une partie, ne serait-ce que pour voir ou le tirage initial de cartes va vous amener cette fois ci. On a envie de sortir des sentiers battus, prendre des risques et gagner à partir de stratégies qui ne vous semblent pas évidentes au départ.

Enfin, certain pourrait critiquer le manque d'interaction entre les joueurs (ce n’est pas faux puisque les règles encourage même à jouer simultanément), mais on final on voit bien qu'arriver à évaluer les actions que vont exécuter vos adversaires (et donc garder un œil sur ce qu’ils font) est la deuxième étape nécessaire à la prise en main du jeu. C’est un peu comme au poker quand vous passer le cap de jouer les cartes (facile) pour jouer les hommes (plus dur !).
L'expérience compte donc, non pas dans l'apprentissage des cartes mais plutôt des stratégies.

Une bien belle réussite donc, avec un bon gout de "reviens-y" et de "vivement l'extension" !.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default