Ce jeu est sorti le 18 oct. 2004, et a été ajouté en base le 17 août 2004 par Monsieur Phal

édition 2004
Par Reiner Knizia
Illustré par Michael Menzel
Édité par Amigo SPIEL + FREIZEIT GMBH
Distribué par Amigo SPIEL + FREIZEIT GMBH

Standalone 5 éditions

Raaah, j'aaadore !

Et pourtant, tout avait plutôt mal commencé. Après plusieurs lectures de règle, en solitaire, impossible de comprendre les mécanismes. Les règles sont simples, mais je ne comprenais pas ce qui pouvait faire le sel du jeu. Ajoutons à cela que les calculs de score sont alambiqués - oulà - je me demandais bien comment j'allais pouvoir proposer un tel jeu, sachant que j'étais moi-même dans l'inconnu.

Puis vient la providence, les aides de jeu de Nim(www.jeuxdenim.be): un plateau de jeu bien conçu, clair et attractif, une feuille de score bien pratique. Dieu soit loué. Hop, hop, prêt pour une première partie, à trois joueurs. Une partie excellente qui m'a fait découvrir le vrai visage du Razzia: un jeu de prise de risque et de gestion (que ce soit gestion des cartes ou gestion des chèques, en nombre limités) où la tension règne sans cesse.

... Je tente l'enchère? Oui, mais est-ce que j'achète? Non... je suis sûr qu'un de ces Al capone de pacotille va craquer et débourser son chèque pour ce misérable butin! Aïe, mais si je suis obligé de prendre? Alors bon, je rajoute une carte? Oui, mais là ça va devenir intéressant pour les autres ...

Ce jeu rend fou. Comme les règles sont simples et les plateaux de Nim bien conçus, le jeu plaît aux joueurs occasionnels, qui découvrent à leur rythme les mécanismes. En une phase (7 cartes policiers), tout est compris, le calcul des scores itou. Et comme une partie reste rapide (45 minutes à quatre joueurs), on peut facilement enchaîner des revanches.

Razzia est donc un bon investissement. Il a plu à tous ceux qui l'ont essayé du côté de chez moi, et ça, si ce n'est peut-être pas un gage de qualité universel, c'est bien pratique pour moi!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default