Dungeon Twister 2 - Prison
Ce jeu est sorti le 24 sept. 2009, et a été ajouté en base le 14 mai 2009 par 20.100

édition 2009
Par Christophe Boelinger
Illustré par Thierry Masson et Wayne Reynolds
Édité par Ludically
Distribué par Asmodee

Standalone 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Quoi de neuf, l'archimage ?

Je le dis tout de suite, Dungeon Twister, c'est un grand jeu (félicitations, Christophe) et j'ai derrière moi au moins 50 parties de l'original et de quelques extensions. Ceci dit, je ne comprends pas toutes ces éloges pour DT2.

Je ne vois pas vraiment pourquoi cette version était nécessaire. Je m'attendais à beaucoup à voir le prix (exorbitant ?), je me suis retrouvé avec un Dungeon Twister 1, plus des figurines en plastique plutôt moches et quelques modifications. Allons-y point par point :

1. Les figurines. Désolé, mais ça ne me dit rien. Je n'ai ni le temps ni le talent pour les peindre, et unicolores, elles sont plus laides que les personnages en carton.

2. Le prix. 80 $ can., en raison des figurines, j'imagine. J'aurais nettement préféré qu'elles soient en option, comme pour l'original et que je n'aie pas à payer ce prix nettement trop élevé à mon goût.

3. Les nouveaux personnages et objets. Pas facile de décider. Trois personnages et deux objets, je crois, sont les mêmes que dans l'original. Les autres sont des versions modifiées (L'homme-serpent pour la passe-muraille, le traîtresse pour la voleuse, etc.) Dommage de perdre le trésor, la potion de vitesse et le gobelin, on a l'impression que ça doit se régler au combat, tandis que l'original était assez équilibré. Le hurleur est intéressant, par contre. Ça se vaut, en somme.

4. Version solo. Personnellement, ça ne m'intéresse pas. À voir pour les curieux.

5. Les salles ont plus de murs et dans certaines parties, on n'arrive pas à progresser. Le jeu est plus centré sur les batailles et sur la gestion des cartes de combat, c'est clair. Je pense qu'il aurait fally ajouter une ou deux carte de combat de plus.

6. Les figurines sont faites de telle manière qu'on ne peut pas voir les objets qui sont placés dessous. En fait, on croirait que le concepteur a l'intention qu'on ne puisse plus les voir. Si c'est le cas, DT2 devient un jeu de mémoire, ce qui, à mon humble avis, est sans intérêt aucun. On a passé nos parties à soulever des figurines pour voir ce qu'il y avait dessous.

UPDATE : Après plusieurs parties, j'ai adopté DT2 et modifié mon avis. Il est meilleur que ce que je pensais, mais les critiques précédentes me paraissent encore valides.
[b]

Commentaires

Default