Ce jeu est sorti le 27 avr. 2007, et a été ajouté en base le 21 déc. 2006 par Monsieur Phal

édition 2007
Par Michael Rieneck et Stefan Stadler
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 2 extensions 2 éditions
45,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Quoi de neuf, doc ?

Normalement j'attends un certain nombre de parties avant de déposer une critique, mais j'attendais tellement cette première partie que la déception n'en est que plus forte.

Rien de neuf sous le soleil par rapport à Caylus, Leonardo et le plus récent Notre-Dame, malgré une superbe graphie (plateau & cartes) et une imposante cathédrale au rôle médiocre de compte-tours… Ah si, le nom des auteurs est beaucoup plus discret que celui de l’auteur du livre ayant fourni le thème du jeu …

Le jeu est bien dans le moule actuel où chaque joueur intervient le plus souvent possible pour une action minimale, ici le placement des bâtisseurs et le choix des cartes. Cela en devient parfois caricatural. Ici, deux actions possibles sont simplement la prise directe de point de victoire.

La combinaison du tour de jeu et du tirage au sort des bâtisseurs peut s’avérer très favorable ou au contraire très défavorable, suivant les phases de jeux. On peut cependant sacrifier un bâtisseur pour être premier joueur.

Le jeu tourne bien, les tours s'enchainent mais je garde de cette première partie un fameux goût de fourre-tout calibré sur un temps de jeu optimisé pour en faire un jeu familial.

A réessayer après avoir évacué cette frustration pour revenir le cas échéant sur ce premier avis.

=> 2e partie à trois cette fois. Pas encore convaincu mais j'ai quand même eu un certain plaisir à jouer. Et surtout cela m'a incité à acheter le livre pour cet été ...

=> Voilà, le bouquin m'a passionné. J'attends avec impatience l'occasion de rejouer. C'est sans doute bon signe ...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default