Ce jeu est sorti le 21 oct. 2011, et a été ajouté en base le 21 oct. 2011 par leonmars

édition 2011
Par Vladimír Suchy
Illustré par Tomas Kucerovsky
Édité par Czech Games Edition

Standalone 1 extension 2 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Qui perd gagne

Un bien beau jeu que ce Last Will.
Des graphismes retro qui collent à merveille avec l'ambiance que veut donner le jeu.
Des jolis plateaux modulables en fonction du nombre de joueurs.

Bref, un matériel qui donne envie de jouer.

Le jeu en lui même consiste a se débarasser le premier de tout son argent.
Il va falloir se placer judicieusment sur le plateau pour privilégier la pioche de carte, le nombre d'actions que nous aurons, l'ordre du tour et le nombre de cartes que nous pourrons jouer ou activer.
Pour cela on place un jeton sur une ligne qui déterminera qui fera quoi.
Et là s'arrête l'interaction avec les autres.
Une fois cela fait pour débuter le tour, le reste se joue tout seul dans son coin.
On ne peut ni embêter ni se faire embêter par les autres.
Il va donc falloir cogiter pour utiliser au mieux les éléments à notre disposition pour réussir à claquer le premier tout son argent.

C'est donc à un jeu d'optimisation un peu froid à quoi nous avons affaire.

Clairement, ce n'est pas la franche rigolade autour de la table, mais malgré tout, ça tourne bien et chacun essaie de griller les autres.

Le point négatif en dehors du manque d'interactivité est la foultitude d'icône présents sur les cartes. L'aide de jeu est indispensable lors des premières parties et cela peut rebuter certains à jouer car il faut se plonger dans la lecture à chaque carte pour savoir à quoi elle peut servir.
Mais au bout de quelques parties, tout devient plus limpide et l'aide de jeu ne ressort que rarement.

Un jeu qui me plaît.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default