Ce jeu est sorti le 11 juil. 2008, et a été ajouté en base le 30 juin 2008 par Monsieur Phal

édition 2008
Par Uwe Rosenberg
Illustré par Klemens Franz
Édité par Ystari Games
Distribué par Millennium

Standalone 12 extensions 3 éditions

Que le temps passe vite à la ferme des cubes ronds !

j'attendais d'avoir quelques parties au compteur pour donner mon avis sur ce jeu.
niveau matos ça le fait. Ystari a eu la bonne idée de remplacer les petits cubes par des jetons bois en couleur, et franchement c'est une excellente idée. je commençais à en avoir un peu marre des petits cubes.
dommage qu'on n'ait pas des petits bonhommes pour aller avec tout le bétail. mais on peut toujours dessiner des smileys sur les gros jetons.
le jeu maintenant : assez énorme, tout le monde l'a dit.
la partie niveau familial permet de se...familiariser avec le jeu, c'est pas du luxe.
ce qu'il faut bien choper, c'est le tempo du jeu. on n'aura jamais le temps de tout faire comme il faut, donc il faut faire un peu de tout, mais un minimum. évidemment, éviter au maximum les coups uniquement alimentaires, mais il est difficile de ne pas en faire au moins un ou deux.
le choix du meilleur coup ? alors là, grattage de tête. parce qu'il y a tellement à faire qu'on ne sait plus où donner de la tête. pas de panique toutefois. faut se dire que tant qu'on a de quoi bouffer, finalement pour le reste tout est à faire un peu. alors si on se fait piquer l'action qu'on visait, on a toujours sur quoi se rabattre.
les cartes : elles permettent de diversifier le jeu, mais peuvent le déséquilibrer. c'est LE gros facteur chance du jeu. il y a globalement assez peu de cartes interessantes. sur 14 cartes, vous en aurez au mieux 4, voire 5 de bien les jours de fête. parfois seulement 1 ou 2. le reste ne sert pas.
par contre certaines sont relativement puissantes, et avec du bol certaines combinaisons carrément avantageuses. si ça tombe sur le joueur le plus faible, c'est parfait, ça ré-équilibre le jeu. dans le cas contraire, c'est irrattrapable.
les cartes vont par contre souvent orienter un peu la stratégie, qui sera développée pour en tirer le meilleur parti.
méfiance sur la stratégie boulangère : se lancer dans la cuisson de pain pour nourrir sa famille mène le plus souvent à végéter avec des coups alimentaires forcés, sans pouvoir se développer. on n'a jamais peur d'avoir faim, mais on finit bon dernier et on s'emm... ferme dès qu'on comprend qu'on n'y peut plus rien. cette stratégie n'est vraiment valable qu'avec certaines combinaisons de cartes.
le thème est bien ressenti dans ce sens que le stress pour nourrir la famille est omniprésent. elle devait pas être drôle la vie à cette époque.
la durée du jeu est très correcte. de toute façon on voit pas le temps passer, car ça passe beaucoup trop vite par rapport à ce qu'on voudrait faire.
certains trouvent que le jeu manque d'interaction. ben moi je trouve pas, car c'est un peu la course aux bonnes actions sur le plateau de jeu. les places y sont chères. bon, c'est le l'interaction non agressive on va dire. mais c'est en accord avec le thème. on est des fermiers, pas des guerriers.
au total un gros jeu de gestion pas compliqué mais dur à optimiser, avec un thème sympa et original.
du bonheur !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default