Ce jeu est sorti le 22 déc. 2011, et a été ajouté en base le 21 déc. 2011 par Monsieur Phal

édition 2011
Par Christian T. Petersen
Édité par Fantasy Flight Games et Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone 7 extensions 2 éditions
Illustration haut boutique Tric Trac
53,95€ 59,90€
 Rajouter au panier
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

« Quand on joue au jeu des Trônes, soit on gagne, soit on meurt » Cerceï Lannister

Une réplique qui, à mon sens, illustre bien ce jeu. En effet, autour du plateau tous les coups sont permis. Alliances, trahisons, mensonges, stratégies, fourberies, suspens, intimidations…Tout est bon, à condition de prendre le pouvoir sur les terres de Westeros et siéger sur le Trône de fer.

Ce jeu de plateau est un pur régal pour les fans de la saga. Pour peu qu’on y ajoute la musique de la série en fond, qu’on ajoute des éléments ici et là qui rappelle l’ambiance de Game of Thrones, nous sommes alors totalement immergé dans cet univers bien particulier.

Notre première partie a durée 6h30. Et pourtant, nous n’avons absolument pas vu le temps passé. Un jeu de stratégie prenant qui réserve de nombreux rebondissements et son lot de surprises. J’ai beaucoup apprécié le fait que ce jeu laisse une énorme place aux interactions entre les joueurs. Tous les coups sont permis pour parvenir à ses fins. Un ami peu très vite devenir un ennemi et vice versa. « Un lion ne se soucie nullement de ce que pensent les moutons » Tywin Lannister. Les alliances se font généralement tout naturellement et sans promesses réelles. D’où les coups bas qui fusent à tour de rôle. Ce qu’on retrouve complétement dans la série. « Tous ceux qui ne sont pas nous sont nos ennemis » Cerceï Lannister.

De plus, la qualité du matériel est un atout qui ne peut que séduire les joueurs. Le plateau est superbe, les illustrations sont magnifiques. Des pions en plastiques, des cartes épaisses, du matériel solide…Je suis carrément conquis.

On pourrait toutefois reprocher aux règles d’être un peu trop conséquentes et pas toujours très claires. En effet, avant de jouer, il est nécessaire de s’imprégner des 32 pages de règles et tester le tout sur le plateau avant de pouvoir vraiment profiter de tous les champs des possibles de ce jeu. Pour autant, une fois les règles assimilées, on peut constater que ce jeu n’est pas si compliqué.
"Qui a peur de perdre a déjà perdu." (Syrio Forel)

Une première partie qui nous a permis de réaliser véritablement la manière dont il est nécessaire de réfléchir. Une partie à 4 joueurs où Barathéon a eu la part belle puisque les autres joueurs n’ont pas osés s’éloigner de leurs terres. Des bateaux sous exploités, des alliances peu constructives, des stratégies trop timides…J’ai vraiment hâte de renouveler l’expérience de cette quête de pouvoir !

“Valar Morghulis.” (Tous les hommes doivent mourir) Jagen H’ghar

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default