Quand l'économie de plan revient à la mode...

8,0

Un jeu de gestion? Oui, mais pas que... Un jeu d'enchères? Non, mais y'a de ça... Un jeu de dévellopement? Dans l'absolu, mais en différent.

Une chose est sûre avec Ad Astra c'est que, outre sa réalisation graphique très séduisante, ce jeu conjugue habilement un mélange de mécaniques très variées qui le rend inclassable et à essayer absolument.
Le coeur de la stratégie repose sur l'exploration de systèmes et leur exploitation tout au long de douze phases de jeu qui seront, à parité à l'avantage des quatre joueurs participant. Tout le piment de ce jeu réside dans les choix des actions réalisées par chaque joueur durant ses tours le favorisant et l'ordre, de 1 à 12, où il aura choisi de placer ses actions. Ca vous parait complètement flou? C'est que le système et tellement original qu'il est difficile à expliciter.
Il y a douze cases libres et au début du tour, chaque joueur doit les remplir trois fois en choisissant l'ordre, sans connaitre le plan des autres joueurs. De telle sorte que les plans de chaque joueurs doivent composer entre eux. Et lorsque les douze phases sont terminées on recommence une nouveaux tour de douze.
un système avantageux de points de victoire rend la victoire finale vraiment serrée et impose des choix stratégiques très sérrés. Trois stratégies très distinctes sont alors possibles: le trust de ressources, la diversification, ou l'expansion de la flotte.

A essayer pour se rendre compte. Un très léger manque de fluidité, surtout au niveau de l'échange de ressource, sera certainement comblé et enrichit par une future extension qui ne pourra que bonifier ce jeu qui dores et déjà méritera son 5 sur 5.

Commentaires

Default