Quand Cthulhu débarque en pleine fusillade ....

9,7
Avec Cthulhu : Death may die (CDMD), Eric Lang et Rob Daviau nous propose un très bon "dungeon crawler" dans l'univers horrifique de H.P Lovecraft.
On appréciera les règles simples qui permettent de lancer rapidement une partie de 1 à 5 joueurs d'une durée d’approximativement 2 heures (peut être un poil plus à 5 ...)
Dans CDMD, point d'enquête, notre bande d'investigateurs plus "cintrés" les uns que les autres débarquent en plein rituel, bien décidés à le rompre et dans la foulées dézinguer le grand ancien qui oserai pointer le bout de son nez.
Car ici en effet on essaie pas d’empêcher la venue du gros tentaculeux, ici on l'attend de pied ferme, armé jusqu'aux dents !

Ce que j'ai aimé :
- règles simples, pas ou très peu de retour à la règle
- matériel de bonne qualité, tout est facilité pour une mise en place efficace (mais qui reste un poil longue)
- grosse monté en puissance de nos investigateurs
- chaque scénario est plutôt fun et intéressant
- la mécanique de folie de chaque investigateur qui est à la fois une faiblesse et une force

Ce que j'ai moins aimé :
- petit temps de mise en place
- on peut se sentir un peu à l'étroit sur certaines petites tuiles du plateau
- la gestion du grand ancien peut s'avérer un peu plus exigeante en fin de partie et allonger les tours

Commentaires

Default