Puerto en offshore

sur San Juan
8,0

Pas déçu par cette version cartes de Puerto Rico.
Le thème et la mécanique principale de choix des rôles sont là.
On retrouve également le triptyque 'acheter des bâtiments' / 'produire des ressources' / 'vendre', seul le volet expédition ayant été sacrifié.

Un feeling un peu identique donc, mais, et contrairement à Caylus Magna Carta par exemple, l'épuration apportée est radicale.
Que des cartes, ça fait une vraie version de voyage : un élastique ou, mieux, une grosse boite à deck suffisent pour l'emporter.

Le gameplay est un peu le même que dans Puerto : d'abord, s'assurer un revenu régulier via des bâtiments de production et/ou des bâtiments violets permettant de bonifier ses phases, puis parachever le tout avec un ou deux bâtiments à 6 cartes (difficile de scorer efficacement sans ces bâtiments).
La grosse différence étant évidemment que tout cela se fait au bon vouloir de la pioche.

Une belle alternative à Puerto quand on a pas le temps d'en faire un, pas la place de l'amener, ou pas l'envie de l'abîmer dans la valise.

Commentaires

Default