Ce jeu est sorti le 26 mars 2001, et a été ajouté en base le 26 mars 2001 par Docteur Mops

édition 2000
Par Klaus-Jürgen Wrede
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Rio Grande Games, Hans im Glück et Schmidt
Distribué par Schmidt France et Schmidt Spiele

Standalone 34 extensions
23,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Près des paysans, des moutons dans les prés !

Un jeu qui m'a rappelé inévitablement La Guerre Des Moutons de par ses principaux mécanismes.

Les deux jeux ont en effet un point commun de taille : les "dominos" qui forment le paysage au fur et à mesure du choix des joueurs.
Le comptage des points est par contre tout à fait différent mais somme toute plus "équitable" que pour Carcassonne.
Le hasard dans le tirage des tuiles souvent décrié à juste titre par les internautes peut être facilement minimisé par l'adoption de nombreuses variantes.
Les points les plus énervants dans La Guerre Des Moutons (innovation peu pratique des tuiles double-face, cartes trop influentes : "loups" et "chasseurs" ..) n'ont plus cours dans Carcassonne.

Le thème est finalement assez sympathique (le moyen-âge me fascinera toujours autant) et le paysage qui se forme sous les yeux des joueurs contribue à rendre les parties agréables. Celles-ci sont d'ailleurs courtes, dynamiques et les règles sont faciles à expliquer aux novices.
Que d'éloges !

Certes, on pourrait trouver à redire sur les blocages effectués sciemment par les "enquiquineurs de première".
Les joueurs ont le choix de se concentrer sur leur développement ou de contrer le jeu de leurs adversaires.
Tout comme dans La Guerre Des Moutons, il est rageant quelquefois d'être si prés du but et d'échouer par la pose d'une tuile qu'un adversaire a eu le malin plaisir de jouer pour vous bloquer insidieusement.

Tout l'art dans Carcassonne est donc d'appliquer quelquefois le vieux dicton : "Mieux vaut un que deux tu l'auras." En effet, il ne faut pas chercher à tout prix à fermer la ville la plus grande possible mais chercher à grappiller de-ci de-là des points en étant plus modeste.
La pose au moment opportun des paysans me semble aussi primordiale.

Voilà un jeu qui a mérité, quoiqu'on en dise à mon avis, sa récompense en 2001. De nombreuses qualités sont au rendez-vous : simplicité , efficacité, qualité du matériel, accessibilité à tout public, durée des parties.

Les moutons ont été accusés à tort d'avoir brouté aux pieds des remparts de Carcassonne sans la permission des paysans. Ces derniers en tout cas leur ont fauché l'herbe sous les sabots!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default