Prends ça dans les dents, Wu-feng, ça t'apprendra à bloquer mes Taos !

8,8
Parmi les copains avec qui je passe l'après-midi, il y a ceux qui aiment jouer à Through the ages, Zombicide, Dungeon Lords, Mémoire 44, Room 25 etc. Et il y a ceux qui n'y connaissent rien ! A ceux-là, au lieu d'accepter une énième partie de cartes, je dis :

- Ca vous tenterait pas un jeu où on forme une équipe de sortes de super moines chinois qui doivent défendre leur village contre une invasion de fantômes aux pouvoirs balèzes ?

Une fois le soupir poussé dû au retour "C'est sur quelle console ?", je sors la boîte de Ghost Stories et nous voilà embarqués dans une aventure coopérative de laquelle on sort rarement vivant. Ben n'empêche que ça leur plaît !

Ghost Stories, c'est un jeu fun, bourrin, difficile, mais pas si hasardeux que ça ! Après une partie, mes convives en redemandent généralement, car c'est ça le propre d'un bon jeu coopératif : quand on perd, on a envie de prendre sa revanche.

Au bilan, je dois avoir une soixantaine de parties à mon actif avec un maximum de dix victoires. Quand on sait en plus que la grande majorité de ces parties se sont déroulées en niveau facile...

Commentaires

Default