Alkemy
8.49 
9 avis

Description du jeu :

Alkémy est un jeu d'escarmouches avec figurines.Les figurines, non peintes, sont en plastique. Le jeu n'est pas à collectionner : le contenu des boîtes est fixe. . Il existe 4 factions dans ce jeu : l... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 25,00 €
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de figurines

Pourtant ça partait bien...

Info : note initiale : 2/5...

Alkemy, au début, c'était beau, c'était bon.

Le jeu en lui-même est un petit jeu de figurines fort sympathique.
Très accessible, il a pris le parti de la simplification et du gameplay sur la simulation. Le résultat est assez original et très divertissant. Les puristes pourront regretter quelques entorses flagrantes au réalisme, mais les "joueurs pour le fun" devraient apprécier. Les échanges sont rapides (un unique jet de dés gère tout: quel est mon niveau d'attaque en fonction de mes blessures, est-ce que je touche, et combien de dégâts je fais ?), et le déroulement du jeu est fluide.
A l'image des jeux d'escarmouche actuels, les affrontements sont le plus souvent basés sur des scénarios, ce qui garantit un renouvellement des parties.

Côté qualité du matériel, rien à redire. Les boîtes de départ de chaque faction vous proposent pour 25 euros 5 figurines, leurs cartes, les dés, un livret de règles, des pions, et même un mètre ruban, bref, absolument tout ce qu'il vous faut pour commencer à jouer. Les figurines sont en plastique, mais leur moulage est d'une finesse étonnante pour ce matériau, et les pièces à assembler disposent même de détrompeurs pour être sûr de les monter correctement et remplacent le besoin de tiger (renforcer les jointures des pièces avec un bout de fil de fer).

L'univers ne semble certes pas très original, pour le peu que l'on en voit dans le livret de règles fourni dans les boîtes de base (en attendant le livre "officiel"), mais il reste cohérent et on s'y retrouvera rapidement. La gestion de la magie (pardon: l'alchimie), est intéressante car pour lancer des sorts il faudra que les alchimistes aillent chercher sur le terrain l'énergie dont ils auront besoin. Pas de sorcier qui tire ses boules de feu du fond du décor... De toute façon la magie directe a été volontairement limitée, et la plupart des sorts seront plutôt des sorts d'entrave ou de soutien.

Bref, tout ça c'était bien alléchant.

Et puis, il y a eu la suite...

Le prix de départ était très attractif : tout ce qu'il fallait pour découvrir le jeu pour 25 euros, le choix parmi quatre factions... Mais ces factions étaient loin d'être complètes, ni même équilibrées. Il avait été décidé par l'éditeur de proposer d'abord dans chaque boîte de quoi découvrir tous les principaux mécanismes: combat au contact, combat à distance, magie, compétence d'allonge (une compétence centrale du jeu). Puis des renforts mensuels d'abord, trimestriels ensuite, permettraient de compléter rapidement les armées. Chaque boîte de renfort devrait coûter 8 à 10 euros.
Pourquoi pas...

C'était en février 2008.
Nous sommes maintenant en septembre 2008, et où en est-on ?

Après de nombreux erratas qui se faisaient au fur et à mesure des questions sur le forum de l'éditeur et qui ont mené à une tardive FAQ aussi grosse que le livret initial, on attend toujours le livre de règles, et seules deux vagues de renforts ont vu le jour, à des prix bien supérieurs à ce qui avait été annoncé (la première proposait dans chaque faction 3 figurines pour 15 euros, la seconde 1 figurine pour 13 euros), prix comparables à ceux de la concurrence qui propose des figurines en métal au lieu du plastique.
...Il n'est toujours pas possible de rassembler les 300 points d'une armée complète dans aucune des quatre factions (à moins d'acheter des doubles), et les armées sont toujours fortement déséquilibrées (Empire de Jade : 220 points, République Khalimane : 277 points).

L'éditeur promet aujourd'hui le livre de règles et pas moins de trois vagues de renfort pour l'automne 2008, mais l'enthousiasme des joueurs s'est tari. Or un jeu de figurines qui manque son public est voué à une mort rapide. Les quelques mois à venir seront le test ultime pour l'éditeur, qui soit réussira peut-être à reconquérir un public s'il respecte ses engagements (ce qu'il n'est pas parvenu à faire jusqu'ici), soit se trouvera forcé d'enterrer son produit, à moins que le marché international ne le sauve (la France aura servi de bêta-testeur ?).

Ma note est donc ce qu'elle est car si le jeu lui-même me semble bon, il n'est pas encore complètement "jouable en l'état", 7 mois après sa sortie.

Dommage, j'aimais bien. Peut-être pourrai-je revenir dans quelques semaines pour remonter cette note...

Bon, je passe la note à 3, une note moyenne. La vague suivante est sortie, avec le bouquin, enfin. Le bouquin est bien foutu, mais je n'ai pas encore pris le temps de le lire, ni de réévaluer la force des factions. C'est pour cela que je mets cette note moyenne en attendant de savoir comment je réévalue l'ensemble...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default