Pourquoi tant de haine ?!

10,0

Dans cette usine, quand les robots disjonctent, plutôt que les envoyer à la casse, on les balance dans l'arène: une zone truffée de pièges, de tapis roulants, d'engrenages...
Et chacun d'essayer de les programmer au mieux pour qu'ils soient les premiers à atteindre les fanions de ce rallye, ou à balancer les autres dans un trou, devant un rayon laser, sous une presse hydraulique... (rayer les mentions inutiles).

Votre robot mignon tout plein timidement posé sur le plateau, vous avez donc 10 cartes de déplacement parmi lesquelles vous choisissez les 5 actions qu'il va effectuer (avancer d'une case, de 2, tourner à droite, à gauche, reculer...). Et ensuite c'est l'apocalypse: votre robot exécute ses actions... en même temps que les autres effectuent les leurs, que les tapis roulants roulent, les engrenages tournent... Euuh... j'avais pas prévu ça comme ça... trop tard... et le robot de plonger vers le trou... ouf non ! Un autre lui coupe la route et le décale...
Et quand votre robot s'abîme, vous avez moins de cartes parmi lesquelles choisir...

Un concept simple imaginé par Richard Garfield (Magic: the Gathering), un matériel agréable et modulable pour des parties toujours plus endiablées, augmenté par quelques extensions sympas, et surtout d'innombrables ressources accessibles sur le net, y compris un éditeur de plateaux qui vous permettra de concevoir et d'imprimer en quelques clics vos propres délires...

Vous aussi, succombez à la "robot dance" (ça c'est quand un joueur pensif se met à mimer avec sa main au dessus du plateau les virages que va faire son robot s'il joue telle ou telle carte) !

Commentaires

Default