Fief
Ce jeu est sorti le 11 nov. 2011, et a été ajouté en base le 6 sept. 2011 par WellDone

édition 2011
Par Philippe Mouchebeuf
Illustré par Patrick Dallanegra
Édité par Asyncron Games

Standalone 4 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

"Pourquoi j'aurais confiance en toi d'abord ?!"

J'ai eu la chance de jouer à un proto. Je ne connaissais pas les précédentes versions et j'avais donc quelques a priori, sur un jeu très 80's un peu lourd, qui sont vite partis. Le jeu a été modernisé (moins longues les parties) tout en gardant le sel du jeu : les négociations ! Coups de pute, revirements, trahisons, suspicion ... C'est l'ambiance qui prévaut et vaut mieux être fan de ce genre de "feeling" pour apprécier à sa juste valeur un jeu comme celui-là, et ça tombe bien pour moi (même si là, avec les pions ambassade, cela limite les négoces et tant mieux, cela deviendrait interminable, et ça rajoute du "non-dit", on se regarde dans les yeux, c'est parfois mieux !). Ce qui, selon moi, distingue ce jeu d'autres c'est le côté extrêmement crédible au niveau historique des enjeux politiques (le roi, la reine, les titres religieux) et de territoire (fiefs). On s'y croit vraiment et il y a autant du jeu de rôle que du jeu de plateau. Perso, d'ailleurs, je n'aimerais pas y jouer avec des pousseurs de cube : il faut parler, vanner, chambrer, intimider, aller gaiement risquer une branlée militaire (jouer que d'une manière diplomatique c'est pas drôle, non ?!).

L'équilibre me semble trouvé : par exemple, j'aime beaucoup le fait que la Reine n'apporte pas de point de victoire MAIS peut donner naissance au prince héritier (ce qui est excellent au niveau de l'ambiance, car le roi va vite se méfier de la reine, qui elle-même va faire attention à son rejeton !). Autre exemple, la carte ASSASSINAT est cruciale (et c'est très bien qu'il n'y en ait qu'une) car, tant que la carte n'est pas joué, il règne une suspicion énorme et les coups de bluff sont encore plus encouragés. Dès que la carte est joué, le jeu est différent, plus franc.

En bref, j'ai aimé donc mais ça vous l'aurez déjà compris !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default