Ce jeu a été ajouté en base le 7 janv. 2019

édition 2019
Par Elizabeth Hargrave
Illustré par Beth Sobel
Édité par Matagot
Distribué par Surfin' Meeple

Standalone

Pour ne plus confondre la galinette cendrée avec la musilette des bois

OK, Wingspan n'est pas un jeu révolutionnaire, la "claque ludique" qui va changer le monde, il n'y aura pas un avant et un après Wingspan...
Ce n'est pas non plus un jeu de haute stratégie où l'on calculerait tout dès la mise en place pour se donner une direction déterminée.

Et pourtant, Wingspan est une petite merveille.
Déjà, c'est un jeu parfait pour atteindre un public au-delà des joueurs "core" habituels. Le thème est rafraîchissant et attrayant, plus mature que des sempiternels univers fantasy, et traité avec un immense respect. Les règles sont somme toute simples et élégantes, et faciles à présenter à des néophytes (on est clairement en-dessous de la complexité d'un Terraforming Mars).
Le jeu lui-même se déroule dans une atmosphère studieuse et concentrée, mais relativement zen, tout à fait en adéquation avec le thème. On a des petits dilemmes à tous les tours, des choix cruciaux de timing, la petite frustration de ne jamais avoir assez d'actions, mais le tout sans avoir l'impression d'être dans un jeu de combos bourrines ou un jeu de fourberies. Au contraire, il y a quelque chose d'apaisant dans une partie, même si on se tire un peu la bourre sur les objectifs. Le matériel en forme de bestiaire y est sans doute pour beaucoup. Tout est vraiment très bien dosé.
On pourrait presque entendre les "cui-cui" et les bruits des sous-bois, si on se laisse immerger dans la partie.

Alors oui, on pourra pester contre le hasard qui n'est pas toujours avec nous, on n'a pas toujours en main les oiseaux qu'on voudrait, la nourriture à la mangeoire n'est jamais la bonne... Mais on n'est jamais coincé et on a toujours quelque chose à faire. Et on a toujours la satisfaction à la fin d'avoir construit quelque chose. On s'attache vite à nos petits oiseaux, et vous aussi vous aurez bientôt votre préféré (mention spéciale aux oiseaux qui peuvent se déplacer d'habitat en habitat).

Avertissement toutefois : le jeu est déjà assez peu interactif de base, alors surtout jouez avec la face "interaction" des objectifs de fin de manche. Sinon vous allez vraiment jouer dans votre coin et vous n'avez aucune raison de vous intéresser aux tours de vos adversaires.
Et aussi, je déconseille vivement le jeu à 5 joueurs, même s'il y a le matériel prévu pour. Ce n'est déjà pas un jeu trépidant, mais à 5 joueurs cela devient vraiment long et mou. 4 joueurs me semble la limite supérieure.

 Voir d'autres avis...

Commentaires (1)

Doc Topus
Doc Topus
Très bel avis qui dit tout à fait ce que je pense de ce super jeu ! Bravo !
Default