Ce jeu est sorti le 27 janv. 2002, et a été ajouté en base le 27 janv. 2002 par Monsieur Phal

édition 1995
Par Duccio Vitale et Cilica Chlimper
Illustré par Caza
Édité par Jeux Descartes et Eurogames

Standalone

Pour les adultes, un point en moins (3/5)...

Les quatre aspects marquants du jeu sont :


  • son thème

  • son graphisme

  • l'aspect tactique de la lutte

  • les épreuves des alliés

Le thème : rien a redire! Il est devenu encore plus capital qu'il y a 15 ans, à la sortie du jeu (dont on peut dès lors apprécier la qualité de précurseur), et il est bien traité. On y apprend agréablement certaines informations et des liens sont fait avec légèreté (entre autre les planches de BD de Caza) entre nos habitudes de consommation et leurs impacts environnementaux. Aussi utile pour les enfants et les ados que pour les adultes!

Son graphisme : assez fan de Caza, j'ai évidement grand plaisir à avoir ses dessins sous les yeux à longueur de partie. Après, c'est une question de goût... Nos enfants en sont venus naturellement à faire un classement de leur monstre préféré, graphiquement parlant... et tous les avis divergent! Mais tous en ont au moins un qui lui plait fortement!

Je mettrais un bémol réel par contre sur l'épaisseur du carton des pions et des cartes, très fin. À voir la résistance à l'usage...

Tactique : nous avons seulement testé le niveau débutant pour le moment. Et si celui-là ne nous a pas posé de problème majeur, la vitesse de déplacement des monstres et le temps plus grand requis pour les détruire laisse prévoir l'apparition assez rapide d'un vrai casse-tête sur le plateau et des choix cruciaux pour savoir quelles cases libérer de la pollution. Probablement un des points forts du jeu aux niveaux plus compliqués... et le principal intérêt ludique pour les adultes.

Les épreuves : probablement le point faible du jeu. L'idée en elle-même est intéressante (chaque allié propose des épreuves en fonction de sa spécialité) mais, d'une part, elles deviennent assez vite répétitives et, ensuite, sont assez enfantines (le Memory, c'est gai à 4-5 ans, après, ça lasse vite! surtout avec seulement 16 cartes...). Quoi que celles des votes sont parfois subtiles (les seules d'ailleurs qui n'ont pas été réussies du premier coup dans notre partie d'essai).

Bref, pour des enfants et pré-ados en âge de lecture et un peu familiarisés à la BD, cela reste un excellent jeu, sur ses 4 aspects principaux. Pour les plus âgés, il faudra soit se contenter du plaisir des casses-têtes, soir faire preuve d'un peu d'imagination pour trouver des épreuves plus trépidantes pour chacun des alliés.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default