Conquest of the Empire
2 à 6
Joueurs
12 ans et +
Âge
180 min
Temps de partie
55,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Pour le meilleur et pour l'Empire ! c'est moi qui suis conquis !

10,0

Tout d'abord, et contrairement a ce que j'ai pu voir revenir souvent dans les avis concernant ce jeu, je ne classerais pas Conquest Of The Empire dans la catégorie des "gros jeu"...
Pour moi en terme de durée de partie ou de complexité et en ne se basant que sur la version avancée du jeu qui comporte une version de base "Risk Like" est une version plus aboutie et retravaillée par Glenn Drover sur les bases de Struggle of Empires" de Martin Wallace, ce jeu ne joue pas dans la meme catégorie qu'un "Civilisation", "[/b]Age de la Renaissance[/b]" "Res Publica Romana" (Descartes)... Certes il ne s'inscrit pas dans la tendance actuelle des jeux qui se jouent en moins de 90 minutes, mais passé les explications et les premières parties de découverte il est jouable en moins de 3h a 3 ou 4 joueurs, et est loin des 4h a 10h des précédemment cités ...

On le compare trop facilement a un risk, mais pour ma part je le trouve beaucoup plus riche, immersif et stratégique et les cartes actions ou de vote du senat viennent aussi apporter un choix bien plus large que "j'attaque" ou j'attaque pas, ou d'une stratégie défensive ou il suffirait de renforcer ses régions acquises a coup de renfort pour dissuader ses adversaires de toute attaque ...
L'ajout aléatoire a chaque tout de jetons d'influence sur des régions du plateau incitant d'ailleurs les joueurs a ne pas rester statiques et a se dégarnir pour mener des attaques et aller a la pêche aux points ce qui contraste pas mal dans les grandes lignes avec un risk beaucoup plus épuré...
Pour ma part, je dirais que Conquest est comparable a un risk pour le coté conquête et affrontement a coup de dés, mais s'apparente aussi a "El Grande" pour le coté décompte des régions suivant le nombre d'influence que l'on aura par region a score multiple (ex: 10/5/2 suivant que l'on soit majoritaire, second ou troisième)... On pourra aussi faire un parallèle avec Mare Nostrum pour le thème, la carte basée sur la méditerranée, et bien sur Struggle of Empires ...
Enfin, les comparaisons peuvent être nombreuses, tout comme elles sont souvent subjectives et se limitant souvent a une mécanique, une phase de jeu, un theme , etc ...

Dans ce jeu, vous êtes un général Romain qui convoite la couronne et le titre de grand Cesar et vous devrez acquérir un maximum d'influence pour assoir votre suprématie sur vos adversaires ...

Au fil des campagnes divisées en manches de jeu, vous allez devoir recruter, vous déplacer, attaquer, acheter des jetons d'influence, des cartes qui vous permettront de réaliser des actions spéciales immédiates, ou actions limitées a une action par manche, ou permettant d'avoir des avantages temporaires ou sur toute la partie qui vous permettront de recruter plus facilement, d'avoir des bonus de combat terrestre ou maritime, et bien plus encore ...

Au gré de la pioche et plus précisément du deck de card valable pour une manche avant d'être défaussé, vous aurez la possibilités d'acquérir des cartes actions, mais aussi de votes du sénat qui permettent d'acquérir l'avantage d'une des 6 cartes sénateurs disponibles a l'achat et que chaque joueur pourra acquérir moyennant finance et mettre en jeu avec la particularité que la carte appartient a un joueur et peut être mise en "vote" a chaque campagne mais devra être soumise a un vote de tout les joueurs qui devront miser le plus grand nombre de cartes "vote du sénat" pour en obtenir le pouvoir ( 15 points de victoire supplémentaires et immédiats, réduction du malus "chaos" que l'on subit a chaque défaite ou recrutement, unités de garnison gratuites sur Rome ou Naples qui sont des villes stratégiques car fortement coté en points de victoire, ou encore obtenir 40 galons pour se renflouer, etc ...)

Enfin, difficile de ne pas avoir un fil décousue et de tout synthétiser en quelques lignes, mais en gros le jeu se décompose en 4 ou 5 campagnes (suivant que l'on choisit partie court ou rapide) divisées elle même en 4 manches...

Durant chaque manche,on place aléatoirement des pions d'influence sur des villes du plateau et chaque joueurs pourra realiser deux actions au choixparmi celles ci:

- Prendre une carte de conquete (action)
- Recruter
- Acheter des jetons influences sur le plateau (jetons
neutres alleatoire de debut de manche, ou jetons
appartenant a un adversaire et n'etant pas ou plus
protegé par des unités militaires adverses
- Prendre de l'argent (en contrepartie le joueur prend des
points de Chaos / malus)
- Déplacements d'unité(s) terrestres
- Combat terrestre : Attaquer une armée ennemie (avec des
unités d'infanteries, montées,catapultes, general /
empereur, trireme
- Deplacement d'unité navale / bataille navale ( nous avons
combiné déplacement et attaque pour une meme action
contrairement a ce que la regle laisse entendrece qui
nous paraissait logique).
- Passer son tour ..

Les cartes actions peuvent etre jouée lors de son tour de jeu indépendamment des deux actions possibles ... Deux mêmes pour engager un vote du sénat qui est indépendant des deux actions ...

Aprés il y'a des subtilités dans chaques actions, et les combats ou l'on peut engager des trirèmes ou un general ce qui offre un dés en plus des 3 que donne les unités toutes confondues (infanterie, cavaleries, catapultes), ou encore les cartes d'exercice militaire qui offre un dés de plus dansles combats militaires ...
Chaque joueur en conflit lance leur dés et en fonction des symboles du lancer de dés(infanterie, cavalerie, catapulte, triremes) les joueurs éliminent simultanément les unités/et ou triremes, general a leur guise ... du moment qu'il y'a correspondance entre ses forces en présence et engagées dans le conflit et les symboles des dés lancés, l'adversaire doit éliminer un nombre égal d'unité /general/ trirème sans que cela soit en concordance avec les unités définies par les dés adverses ...

A la fin de chaque campagne on effectue un decompte de points suivant sa position et domination sur chaque ville et ceux jusqu'au decompte final de la campagne IV ou V (suivant partie courte ou longue definie en debut de partie par les joueurs ...

Le jeu permet aussi une phase d'enchere pour definir des alliances, qui sont interessantes et apportent un peu de piquant a 4 joueurs, mais nous jouons sans cette phase a 3 joueurs car meme si cela permet au plus offrant de se mettre a l'abri d'un adversaire en se plaçant dans le meme camp pour une manche, et que donc en conséquence celui ci ne pourra attaquer son allié, cela déséquilibre pas mal le jeu a 3 et nous trouvons plus sympa de pouvoir tous s'attaquer notamment dans l'ultime campagne ...
Nous ne jouons pas non plus avec les cartes " cité" qui permet d'obtenir des bonus de defense et qui tendent a dissuader toutes attaques sur des régions fortement protégées...Mais tout dépend du nombre de joueurs et de l'orientation donné au jeu ...Clairement nous préférons favoriser les combats et les parties ouvertes,mais libre a chacun d'opter pour les cités défensives ou les alliances qui offrent un plus stratégiques pour ceux qui préfèreraient jouer les placements aux combats ...

Petit résumé de règles qui contraste avec les 14 pages de règles (illustrées) auxquelles s'ajoutent deux pages de points de règles et détails de cartes, et qui montrent a quel point les règles sont loin d'être indigestes,même si quelques rares points peuvent paraitre litigieux, mais la logique l'emporte vite.

Matériellement, prévoyez une grande table, car le plateau est enorme, composé de 3 plateaux de 39cm * 91cm soit un plateau total de 117cm par 91cm ! jouable de 2 a 6 joueur ( plus intéressant a partir de 3, jamais testé a 6 mais peut etre un peu moins conseillé a 5 ou 6 ou l'attente entre chaque tour doit être longue et la partie aussi du coup.
Coté figurines : 396 pieces en plastique dont 49 figurines par joueurs (*6 joueurs); 12 dés; 75 pieces en plastique(talents), 20 routes, 16 fortifications, 16 cités, des jetons cartons marqueurs d'influence et de points de chaos .... bref du matos pour une boite qui fait quelques kilos !
La plus lourde en terme de poids que j'ai dans ma collection ...
Les illustrations et la qualité est au rendez vous sans pour autant être transcendante, mais le jeu est beau et loin d'être austère !

Et parlons du prix! 24.90€ dans deux boutiques internet, a ce prix là, le rapport qualité / prix / plaisir ludique / renouvellement / durée et richesse est imbattable et je dirais même que c'est du jamais vu ....

Alors certes, si vous êtes allergiques aux lancer de dés, qui induisent automatiquement une part de hasard, ce jeu n'est donc pas pour vous, mais si vous aimez la tension et les déclarations de guerre audacieuses, les combats incertains, les coups bas des alliances qui se font et se défont au gré de ses propres intérêts, la stratégie a long terme et les jeux calculatoires ce jeu est assurément pour vous!
Subtile mélange de confrontation / conquête / placement / stratégie et d'audace, Conquest Of the empire est un jeu riche qui plaira a bon nombre de joueurs ...

J'y gagne très rarement, mais ne refuse jamais une partie si j'ai quelques heures devant moi, et meme dans la défaite on prend plaisir a tenter des attaques, embêter les joueurs en position de gagner ...
J'ai même été surpris a plusieurs reprises de voir que des personnes qui n'ont pas beaucoup d'expérience en matière de jeux de société (je n'aime pas trop le terme de "non joueur") se prendre au jeu, le comprendre et le dompter en quelques manches et même gagner face a des joueurs plus expérimentés comme mes amis et moi, qui avons des dizaines et dizaines de parties a notre actif sans parler d'autres jeu s'apparentant a ce dernier !

Pour cela je lui met sans hésiter 5/5 car ce jeu a plus d'un atout pour lui et fait oublier les gros jeux qui font le buzz et son souvent bien moins riche et prenant pour le double voir le triple du prix de Conquest of The empire ...

Commentaires

Default