Rex : Les derniers jours d'un empire
Ce jeu est sorti le 20 juin 2012, et a été ajouté en base le 20 juin 2012 par Docteur Mops

édition 2012
Par Bill Eberle, Jack Kittredge, Peter Olotka, Corey Konieczka et John Goodenough
Illustré par Scott Schomburg
Édité par Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Pour joueur diplomate et surtout...trop long !

Voici donc Rex, dont certains diront qu'il ne s'agit que d'un Dune retravaillé et rethématisé dans une autre license (ici l'univers Twillight Imperium)

N'ayant pas joué à cet ancêtre, je ne m'étendrai pas là dessus. Voyons plutôt le jeu lui même :

Ses qualités :

Un matériel de bonne facture
Beau graphisme
Des factions aux pouvoirs spécifiques qui permettent d'essayer différentes stratégies
Un côté fourbe bien assumé (avec les cartes Traître et la règle optionnelle "Trahison " pour planter un poignard dans le dos de vos "alliés")

Ses défauts :
Des règles touffues et parfois peu claires (une aide plus détaillée sur la phase de bataille eut été la bienvenue). Vous avez intérêt à avoir la FAQ sous la main pour répondre aux nombreuses questions des joueurs.

Certaines fonctions sont très difficiles à jouer (je pense au Xxcha avec leur prédiction)
Les combats coûtent cher au perdant (il perd toutes ses unités) et comme chaque unité recrutée en plus des unités gratuites coute 2 influences, on a vite fait de se retrouvé fauché (à moins d'être le joueur Hacan)
Les enchères sur des cartes Stratégie que l'on ne connaît pas n'apportent rien d'intéressant (à moins d'être le joueur Jol-nar).

Le 1er joueur est désavantagé car tout le monde connaît ses déplacements et ses déploiements.

Le jeu fait la part belle à la négociation et au bluff. Donc si vous n'avez pas des qualités de diplomate, vous risquez de vous faire avoir et au final, de vous ennuyer.

Et surtout, le gros point noir du jeu : sa durée : Trop long : au bout de 4 heures, nous avons arrêté le jeu et nous n'avions fait que la moitié de la partie (qui se joue normalement en 8 tours).

Au final, Rex possède des mécanismes intéressants, qui combleront les fans de jeux costauds où la fourberie et la négociation sont omniprésentes. Mais prévoyez une bonne dose de café (pour la durée du jeu) et un quelques pilules de paracétamol (pour assimiler les règles). Personnellement,je n'y reviendrai pas. Ce n'est pas mon genre.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default