Timeline
Ce jeu est sorti le 8 déc. 2010, et a été ajouté en base le 27 août 2010 par Erwan

édition 2010
Par Frédéric Henry
Illustré par Nicolas Fructus et Xavier Collette
Édité par Hazgaard Editions
Distribué par Asmodee

Standalone 5 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Pour caler un trou entre deux parties longues.

La présentation est plutôt jolie, avec des illustrations à la fois esthétiquement réussies et cohérentes entre elles, et pratiques pour jouer aisément puisqu'on à simplement à retourner la carte pour avoir la date et la placer.

Ce que j'ai apprécié, c'est surtout que c'est beaucoup de plaisir pour peu d'investissement personnel. Pour peu que l'on joue avec des personnes ayant relativement les mêmes connaissances culturelles, on risque d'arriver à des matchs assez marrant où on se fait surprendre par un ami qui a une connaissance absurde d'un truc super obscure, tandis qu'il se plante sur ce qui semble être de la culture générale. Le jeu a même un très léger côté stratégique, dans la mesure où plus on attend, plus il y a de cartes, ce qui réduit les gaps entre deux dates et force à être plus précis. En somme, il vaut mieux garder les objets dont on connait une date assez précise pour le plus tard possible, histoire de mettre ceux pour lesquels on a un doute en premier, quand on a encore de la marge.

De manière assez inattendu, mais pourtant assez inhérente à l'Histoire, le jeu a un peu (beaucoup) d'objets venant de la fin du 19ème et du 20ème siècle. Il arrive donc assez régulièrement qu'on se retrouve avec des embouteillages dans les années 1910 à 1980, rallongeant un peu la sauce parce qu'on arrive plus à poser quoi que ce soit dans ce siècle. J'imagine que c'est un "problème" (mineur j'en conviens) un peu réglé dans les éditions spéciales thématisées du jeu.

Pour finir, je pense en revanche que son caractère rapide et cumulatif en fait un bien mauvais outil d'apprentissage (personne ne peut retenir autant de date en si peu de temps). Ce qui paradoxalement lui donne une certaine rejouabilité. Pour peu qu'on espace les parties, on va forcément avoir oublié des choses et c'est d'autant plus drôle quand on se plante d'un ou deux siècles alors que c'est la troisième fois qu'on choppe cet objet.

TL;DR C'est rapide, c'est cool, et si on y joue pas tous les soirs, on peut y revenir de temps en temps.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default