Plutôt décéder que céder devant ces dés

sur Manila
4,0

Alors, je n'ai fais qu'une partie de Manilla... et je n'en ferai pas deux. Pourquoi? Parce que jamais les bateaux sur lesquels je pariais n'arrivaient au bout, dès qu'un de mes pions se posaient dessus, le dé correspondant se mettait à faire des 1 ou des 2. Jusqu'au moment ou désespéré je réussi à placer un bonhomme dans chaque barque, ce qui s'annonce bien puisque la plus éloignée est à trois cases de l'arrivée. Dernier lancer: triple 1.

Bref, j'ai ressenti lors de cette unique partie une frustration énorme, probablement due à cette incroyable malchance (alors que je m'estime plutôt chanceux d'habitude). Du coup faudrait que je lui laisse une seconde chance, mais j'en ai franchement pas envie...

Le 2/5 est pour le matos de franchement bonne qualité, et pour le doute qui me tiraille: peut-être que je me serai éclaté sans ce manque de bol d'importance...

Commentaires

Default