Plus la peine de chercher le jeu ultime: C'est Troyes

10,0

Sublime par ses mécanismes, sublime par son design, Troyes se permet le luxe de rendre immersif un jeu à l allemande.
Sublime encore par son renouvellement des parties, même après une multitude de parties, bien plus encore que sur des grands classiques du genre (Puerto Rico et caylus que pourtant j'adore mais qui au final permettent peu d innovations "in game" si on veut rester compétitif, et donc deviennent finalement lassant à la longue même si on y revient car ils sont indémodables).
Bref, après plus de 50 parties, je suis complètement accroc, bien plus que sur les deux classiques cités plus haut, et pourtant j ai découvert ce type de jeu depuis peu(j étais plutôt roliste et ameritrash comme on dit maintenant, dans ma jeunesse).
Et pour finir, si fort de ces infos, vous n'êtes pas convaincus, je vous invite à regarder les tric trac Tv sur le jeu et son extension: C'est mieux qu un film ! M. Phal et M. Dujardin (l'un des trois auteurs du jeu qui est infiniment sympathique) sont justes hilarants.

Au final, c'est clairement mon jeu de chevet et je ne m'en lasse pas tellement il est addictif.

Commentaires

Default